Élection par le peuple: Schneider-Ammann ne serait pas réélu
Actualisé

Élection par le peupleSchneider-Ammann ne serait pas réélu

Si les lecteurs de «20 minutes» pouvaient élire leur Conseil fédéral, le PS perdrait son deuxième siège et le conseiller fédéral PLR Johann Schneider-Ammann ne serait pas réélu.

par
Lukas Mäder/ofu

Une initiative populaire UDC souhaite l'élection au Conseil fédéral par le peuple. Nous avons donc posé la question à nos lecteurs. Première surprise, la représentante du PBD Eveline Widmer-Schlumpf dont l'UDC convoite le siège, n'aurait pas trop à craindre pour son poste. Dans une élection populaire simulée sur notre site internet, à laquelle 24'111 Romands et Alémaniques ont participé, Eveline Widmer-Schlumpf arrive en 5ème position avec 12'228 voix et serait donc élue. Les résultats sont bien plus mauvais pour le conseiller fédéral PLR Johann Schneider-Ammann, qui arrive en 8ème position avec 7604 voix. A part lui, tous les autres conseillers fédéraux auraient donc été réélus. La conseillère fédérale PDC Doris Leuthard est la grande gagnante avec 15'764 voix.

Deux nouveaux visages

Pour le PS, les résultats ne sont pas tout rose. Le parti ne pourrait pas garder son deuxième siège, celui de Micheline Calmy-Rey. Les deux candidats officiels du parti socialiste, Alain Berset et Pierre-Yves Maillard, n'arrivent qu'en 9ème et 13ème position. Mais deux nouvelles têtes feraient leur apparition au Conseil fédéral grâce aux lecteurs du «20 minutes online»: la conseillère aux Etats PLR Karin Keller-Sutter candidate malheureuse aux côtés de Johann Schneider-Ammann en 2010 ainsi que le conseiller national UDC Peter Spuhler. Le bon score de ce dernier s'explique en partie par le fait que notre sondage n'incluait pas le candidat officiel de l'UDC Bruno Zuppiger récemment annoncé.

Un seul Romand élu

Et les Romands dans tout ça? Il faut évidemment tenir compte du fait que les lecteurs sondés sont pour la plupart alémaniques. Ce qui pose la question de la représentativité des minorités en cas d'élection par le peuple. En troisième position, le Conseiller fédéral en place, Didier Burkhalter s'en sort très bien. Il faut ensuite attendre la 9ème place pour voir apparaître un 2ème Romand, le conseiller aux Etats fribourgeois Alain Berset avec 6917 voix. Il est suivi de Pierre-Yves Maillard, 13ème, qui recueille 3744 voix. Le conseiller national et président du PDC Christophe Darbellay n'arrive qu'en 18ème place avec 1561 voix, derrière Guy Parmelim (3553) et Robert Cramer (1623), mais devant Martine Brunschwig-Graf (1254).

Ce sondage ne tenait pas compte de la représentation des partis au Conseil fédéral, ni de l'origine des candidats. Sans valeur scientifique, ces résultats sont le résultat d'un coup de sonde auprès des lecteurs de 20 minutes et non pas d'un traitement statistique.

Sondage romand

«20 minutes online» a également demandé à ses lecteurs romands quel candidat socialiste officiel ils souhaitent voir au Conseil fédéral. Contrairement au sondage national, ce sondage romand classe Pierre-Yves Maillard clairement devant Alain Berset, avec 50% des votes contre 32%.

L'élection au Conseil fédéral en live

Mercredi 14 décembre dès 8h du matin, 20 minutes online retransmet en direct et en vidéo l'élection des sept conseillers fédéraux. Notre rédaction animera cette journée par des analyses d'experts, des témoignages sur place et vous permettra de poser vos questions à des spécialistes. Retrouvez toutes les informations sur 20minutes.ch ou sur nos pages facebook et twitter.

Ton opinion