Schumacher ne voulait pas arrêter
Actualisé

Schumacher ne voulait pas arrêter

«Je ne voulais pas du tout arrêter!» Ce cri du coeur de Michael Schumacher a été recueilli par le journal populaire de Cologne Express.

Reprise par le site belge 7sur7, la déclaration risque de faire du bruit... Le septuple champion du monde de formule 1 aurait donc bien été poussé dans le dos par Ferrari, en annonçant sa retraite des circuits le 10 septembre 2006 à Monza. Le président Luca di Montezemolo avait en effet déjà désigné son successeur, le Finlandais Kimi Räikkönen, lequel avait même signé un précontrat.

«Schumi» s'ennuyerait-il sur deux-roues au point d'envisager de reprendre un volant en F1? L'avenir nous le dira.

(hub)

Ton opinion