Actualisé 07.11.2008 à 14:01

Dérapage

Schumacher traîté d'«homo» par Barrichello

Rubens Barrichello a dérapé lors d'une fête organisée par l'écurie de F1 Ferrari en l'honneur du titre de champion du monde des constructeurs remporté cette année.

Le pilote brésilien qui a couru pour Ferrari pendant sept saisons, s'est défoulé le soir du dernier Grand-Prix au Brésil. Ce dernier avait été convié à la fête organisée par la Scuderia pour fêter le titre de champion du monde des constructeurs. La fiesta a eu lieu dimanche soir dans une discothèque de São Paulo.

La soirée se déroulait tranquillement jusqu'à l'arrivée de Felipe Massa tard dans la nuit. Le vice-champion du monde était accompagné par sa femme et quelques amis.

«Schumacher est homo»

C'est à ce moment que Rubens Barrichello, qui se trouvait dans l'espace VIP, a chantonné un air qui visait particulièrement Michael Schumacher, le coéquipier avec lequel il avait passé cinq ans chez Ferrari.

«Schumacher est homo…», fredonnait le pilote Honda en portugais en prenant une voix très efféminée pour imiter celle de l'ancien pilote allemand.

Rubens aurait alors incité Felipe Massa à faire de même. Gêné, ce dernier se serait initialement prêté au jeu, mais il aurait en suite fait semblant de chanter en profitant de la compagnie de sa femme Rafaela pour se défiler, relate le site myfreesport.fr.

Dernier Grand-Prix de la carrière?

Rubens Barrichello a peut-être disputé le dernier Grand-Prix de sa carrière dimanche 2 novembre, le Brésilien n'ayant toujours pas renouvelé son contrat chez Honda.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!