21.05.2017 à 16:03

Cyclisme-VTTSchurter signe un 21e succès en Coupe du monde

Le champion olympique Nino Schurter a écrasé ses adversaires ce dimanche en Coupe du monde VTT, à Nove Mesto.

Le Grison s'est imposé en patron à Nove Mesto, en République Tchèque. (Dimanche 21 mai 2017)

Le Grison s'est imposé en patron à Nove Mesto, en République Tchèque. (Dimanche 21 mai 2017)

Twitter/@Astoraka

Nino Schurter a profité du début de saison à Nove Mesto pour fêter son 21e succès en Coupe du monde. Le champion olympique a devancé le surprenant Espagnol David Valero et Julien Absalon.

«Je me sentais super bien»

Schurter a démarré cette nouvelle saison comme il avait conclu la précédente, à savoir par une démonstration. Ni Absalon ni le régional de l'étape Jaroslav Kulhavy n'ont pu contester la suprématie du Grison. Seul Valero Serrano a pu soutenir le tempo imprimé par Schurter. L'Espagnol de 28 ans, 9e aux Jeux de Rio et encore vierge de podiums en Coupe du monde, a concédé 26 secondes au vainqueur. Absalon a terminé 3e à 1'46.

«J'ai réussi un très bon départ, a raconté le Grison. Je me sentais super bien, le tracé me convient et la course s'est parfaitement déroulée.» Malgré deux kilos de plus que l'année passée, Schurter n'a pas eu de problèmes à emmener ces 2000 grammes supplémentaires dans la Mecque du VTT tchèque. Le champion olympique a signé sa cinquième victoire à Nove Mesto, là où il avait déjà triomphé aux Mondiaux l'an dernier.

Une attaque à toute épreuve

Si le Grison s'est imposé en patron, il reconnaît que ce ne fut pas toujours une partie de plaisir. Notamment lorsque l'espagnol Valero a attaqué deux fois. «Là j'ai un peu souffert», a avoué le champion helvétique. Mais il a résisté et c'est ensuite lui qui a porté une attaque à laquelle personne n'a pu répondre.

Parmi les grands battus de la journée figurent bien évidemment Kulhavy. Le champion tchèque a fini au 55e rang. Au 5e tour, Kulhavy a dû descendre de son vélo. Il a toutefois terminé la course derrière le peloton. Le Tchèque se posait des questions sur sa forme avant la course.

Les autres Suisses n'ont pas pu se mêler à la bagarre et ont manqué le top 10. Reto Indergand a fini au 14e rang et Lukas Fückiger au 18e. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!