Forages pétroliers: Schwarzenegger s'oppose aux forages

Actualisé

Forages pétroliersSchwarzenegger s'oppose aux forages

Le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger fait marche arrière. Il s'est déclaré lundi opposé aux forages pétroliers au large de la Californie, qu'il soutenait résolument jusqu'alors.

Arnold Schwarzenegger a assuré avoir fait volte-face à cause de la marée noire dans le Golfe du Mexique. (Photo AP)

Arnold Schwarzenegger a assuré avoir fait volte-face à cause de la marée noire dans le Golfe du Mexique. (Photo AP)

Le gouverneur avait expliqué ces derniers mois que l'extraction pétrolière au large de la splendide côte de Santa Barbara, au nord- ouest de Los Angeles, allait contribuer, à hauteur de 100 millions de dollars, à combler le déficit budgétaire chronique de l'Etat. Mais il a fait marche arrière lundi, lors d'une conférence de presse à Sacramento, la capitale californienne.

«Il est clair que l'on va devoir trouver ces 100 millions de dollars», a déclaré M. Schwarzenegger. «Mais si je dois choisir entre 100 millions de dollars et ce que je vois dans le Golfe du Mexique, je me dis qu'il faut chercher une autre façon» de réunir la somme, a-t-il ajouté.

Le gouverneur a cependant assuré que s'il avait soutenu le projet jusqu'ici, c'est qu'il était sûr qu'il remplissait les conditions de sécurité. «Nous sommes passés par tout le processus interminable d'études et de recherches», a-t-il dit. «Avant de prendre une décision comme celle-ci, vous devez vous assurer que ce sera sans risque».

«Mais après, vous allumez la télévision, vous voyez l'étendue de la catastrophe et vous vous dites: 'Pourquoi prendre ce risque?' Le jeu n'en vaut pas la chandelle», a-t-il conclu.

La plateforme en feu

(ats)

Ton opinion