Actualisé 21.03.2017 à 10:13

Football – AngleterreSchweinsteiger de Manchester à Chicago

Le meneur de jeu international allemand, peu utilisé depuis son arrivée chez les Red Devils en 2015, va tenter sa chance en MLS avec le Fire.

de
duf
L'international allemand (au centre) n'aura pas eu l'occasion de s'imposer en Angleterre.

L'international allemand (au centre) n'aura pas eu l'occasion de s'imposer en Angleterre.

Keystone/AP/rui Vieira

Dès la semaine prochaine, Bastian Schweinsteiger devrait poser ses valises dans le club de Chicago, en MLS. Le milieu de terrain de Manchester United, qui n'est jamais vraiment parvenu, notamment en raison de blessures, à s'imposer en Premier League après son départ du Bayern Munich, où il avait évolué avec grands succès entre 2002 et 2015, a décidé, à 32 ans, de tenter une nouvelle relance de sa carrière en faisant le saut de la MLS outre-Atlantique.

Alors que l'entraîneur José Mourinho avait récemment annoncé vouloir garder «Schweini» dans les rangs de MU, après avoir pourtant tenté de le pousser vers la sortie dès son arrivée, le «Chicago Tribune» annonce que l'ancien capitaine de la Mannschaft, champion du monde en 2014, s'est entendu avec le Chicago Fire pour un contrat d'un an avec un salaire de 4,5 millions de dollars, soit l'un des plus hauts de la MLS.

«Aider à faire de grandes choses»

«Nous ajoutons (à l'effectif) quelqu'un qui a gagné à tous les niveaux, y compris les plus hauts, et qui l'a fait conformément à nos valeurs», commente le manager général du Fire Nelson Rodriguez sur le site. Schweinsteiger. en attente de son visa, a joué toute sa carrière au Bayern Munich (victoire en Ligue des champions 2013 et huit titres de champion d'Allemagne) avant de rejoindre Manchester United en 2015.

«Tout au long de ma carrière, j'ai toujours cherché les opportunités qui me permettraient d'avoir un impact positif et d'aider à faire de grandes choses», a commenté le joueur dans un communiqué publié par le «Chicago Tribune». L'entraîneur principal du Fire Veljko Paunovic a expliqué au quotidien qu'il avait approché l'Allemand pour la première fois lors d'un repas l'an dernier à Manchester. (duf/afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!