Formule E: Sébastien Buemi en lice à Londres pour le titre
Actualisé

Formule ESébastien Buemi en lice à Londres pour le titre

Seul le Brésilien Lucas di Grass peut encore contester la suprématie du pilote vaudois.

Sébastien Buemi avait perdu le titre voici un an au même endroit, pour un point, face au Brésilien Nelson Piquet Jr.

Sébastien Buemi avait perdu le titre voici un an au même endroit, pour un point, face au Brésilien Nelson Piquet Jr.

photo: Keystone

La deuxième saison de formule E trouvera son épilogue ce week-end à Londres, sur le circuit de Battersea Park. Les pilotes disputeront une course samedi, puis une autre dimanche.

Le championnat se jouera entre le Brésilien Lucas di Grassi (ABT Schaeffler Audi) et le Suisse Sébastien Buemi (Renault e.Dams). Après huit des dix épreuves, di Grassi totalise 141 points contre 140 au Vaudois. Le troisième, le Britannique Sam Bird (DS Virgin), compte 82 points.

Tant di Grassi que Buemi ont gagné trois fois cette saison. Leur duel promet beaucoup sur les 2,925 km du circuit tracé dans le parc londonien, et fort de 17 virages. Le e-Prix de Londres vivra en principe sa dernière édition: il ne figure pas au calendrier provisoire du prochain championnat.

Revanche dans l'air

Buemi espère que la malchance terrible dont il a été victime voici deux semaines aux 24 Heures du Mans - sa Toyota, alors en tête et pilotée par son coéquipier Kazuki Nakajima, a connu un problème de turbo à cinq minutes de la fin et a perdu la course - le laissera cette fois tranquille.

Le pilote suisse a les capacités d'aller chercher le titre. Sa voiture est l'une des meilleures du plateau, et il arrive parfaitement à gérer sa façon de conduire en économisant l'énergie sans sacrifier la vitesse.

Buemi avait pourtant connu une grosse déception voici un an au même endroit. Le titre lui avait échappé pour un point face au Brésilien Nelson Piquet Jr. Il a donc une revanche à prendre.

L'avantage de la pole position

Le pilote suisse devra pour ce faire ne pas manquer son affaire lors de la qualification, un exercice qui ne lui a plus souri depuis quelques courses. Buemi avait en effet signé la pole lors des deux premiers e-Prix, mais il n'a pas pu récidiver depuis.

Outre l'avantage de partir devant, la pole apporte aussi à son auteur deux points supplémentaires au championnat. Le fait d'effectuer le tour le plus rapide est également recommandé, puisque cela donne trois points en plus. Buemi en est à quatre meilleurs tours cette saison.

Son rival di Grassi n'a quant à lui à son actif ni pole position, ni meilleur tour. Mais le Brésilien a fini sept fois sur le podium, contre six au Suisse. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion