21.11.2018 à 19:59

NeuchâtelSeconde chance pour les élèves qui se sont plantés

Lors d'un examen comptant pour la maturité, presque toute une filière a échoué. Dès lors, les concernés pourront refaire cette épreuve l'année prochaine.

von
xfz
Une filière du CPLN et du CIFOM s'était massivement plantée à un examen de maths.

Une filière du CPLN et du CIFOM s'était massivement plantée à un examen de maths.

DR

La direction a finalement tranché. Les élèves des écoles techniques neuchâteloises qui se sont massivement plantés lors d'un examen de mathématiques, en janvier dernier, auront une seconde chance l'année prochaine. Mais à une condition: suivre six périodes de remise à niveau, explique «Arcinfo», qui reprenait un article de «20 minutes».

Pour mémoire, il s'agissait d'une épreuve préliminaire comptant pour la maturité professionnelle technique, commune à tous les cantons romands. Les élèves neuchâtelois, n'ayant pas eu le droit d'utiliser une calculatrice programmable alors que cette machine était autorisée dans d'autres écoles, ont eu l'impression d'être victimes d'une inégalité de traitement. Mais selon divers responsables, ce n'était pas la vraie raison. A priori, les étudiants de la filière concernée (celle du CFC avec maturité intégrée en 4 ans) n'avait simplement pas le niveau.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!