Secourue deux semaines après l'arrêt des recherches
Actualisé

Secourue deux semaines après l'arrêt des recherches

ALBUQUERQUE (USA) – Une rivière en crue a bloqué Carolyn Dorn dans un parc national durant cinq semaines.

Dans le parc national Gila, au Nouveau-Mexique, la température nocturnes frisaient les -10 degrés ces dernières semaines. Carolyn Dorn, une Californienne amoureuse de la randonnée, a survécu plus d'un mois avec une tente, un sac de couchage et des vivres et de l'eau pour deux semaines.

Caroly Dorn ne cherchait pas à battre un quelconque record. C'est en raison de brusques pluies et chutes de neige qu'elle s'est retrouvée bloquée par une rivière en crue au milieu du parc.

Les secours, qui avaient décidé d'arrêter les recherches, l'on retrouvée déshydratée et trop faible pour pouvoir marcher. Pour ne pas mourir de froid, de soif ou de faim, Carolyn Dorn s'est abreuvée dans la rivière, s'est réchauffée avec des feux et a économisé ses moindres gestes.

Ce sont deux frères, Albert et Peter Kottke, randonneurs habitués des lieux, qui ont retrouvé la malheureuse. Comme elle ne pouvait se déplacer, ils lui ont laissé des amandes, des pommes séchées, de la soupe chaude et du fromage, ainsi que de l'eau et... un livre. Ils ont ensuite rebroussé chemin pour une course d'une journée et demi à pied, puis quelques heures de stop jusqu'à Silver City, où ils ont contacté la Garde nationale. Les secours ont pu franchir la rivière, qui avait gelé.

Carolyn Dorn a été hospitalisée à Silver City, où ses jours ne sont plus en danger.

Sophie Pieren/ap

Ton opinion