05.11.2020 à 11:25

coronavirus à GenèveSecteurs sinistrés: Ueli Maurer douche les espoirs genevois

Le conseiller fédéral envisage de donner plus que prévu pour les «cas de rigueur», mais ne câlinera pas le canton romand.

von
jef
Ueli Maurer, conseiller fédéral chargé des Finances.

Ueli Maurer, conseiller fédéral chargé des Finances.

BZ – Beat Mathys

Mercredi, la conseillère d’Etat genevoise Nathalie Fontanet listait les besoins du bout du lac en matière d’aide aux «cas de rigueur», ces secteurs frappés d’une vertigineuse chute du chiffre d’affaires en raison de la crise du Covid-19 (événementiel, forains, hôtellerie, agences de voyage, transport de personnes): 90 millions de francs, dont la moitié à charge de la Confédération. Ce jeudi, dans la «Tribune de Genève», le conseiller fédéral Ueli Maurer a calmé les prétentions genevoises. Certes, Berne envisage de revoir à la hausse l’enveloppe de 200 millions de francs initialement prévue pour tout le pays, dont 13,8 millions pour le canton du lac. Mais de là à céder aux desideratas du Conseil d’Etat, il y a un pas qu’il ne franchit pas: «Genève possède des entreprises de premier plan et de très bon contribuables. le canton de Genève doit régler lui-même ses problèmes. Nous n’allons pas faire un régime particulier pour lui.» Le montant de l’aide fédérale sera entériné le 1er décembre.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
76 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Alice Maurer

06.11.2020 à 23:45

Genève peuvent demande de l’aide aux français . Nous donnent tellement aux français frontaliers toutes nos emplois, place des parkings etc etc

Genevois

06.11.2020 à 08:52

Poggia doit rouvrir les comercant à Genève car il a compris que Ueli Maurer n’est pas disposer. Pour plus d’argent à Geneve

SOS PATRIMOINE GENÈVE

06.11.2020 à 03:46

IMPORTANT : Soutenue par la Ville de Genève, 8 jeunes étudiantes d'extrême gauche ont lancé le projet 100elles qui veut changer les noms D'AU MOINS 100 rues emblématiques du patrimoine de Genève. Ainsi, la « Rue Jean-Jacques Rousseau » est menacée d'être renommée « Rue Audre Lorde » en hommage à une activiste lesbienne américaine du 20ème siècle ! UNE PÉTITION A ÉTÉ LANCÉE POUR S'Y OPPOSER QUI PEUT SE TRANSFORMER EN INITIATIVE POPULAIRE : https://tinyurl.com/genevepetition