Actualisé 26.10.2009 à 14:20

Oklahoma City Thunder

Sefolosha dans la peau du leader

Transféré au cours du dernier championnat de Chicago à Oklahoma City, Thabo Sefolosha a cette fois-ci eu le temps de s'acclimater à son nouvel environnement.

Grâce à un été studieux où le Vaudois a traversé rapidement l'Atlantique, sa préparation s'est passée sans anicroche hormis une blessure à la nuque au tout début des matches de préparation. Spécialiste de la défense attitré, il aura un rôle de leader chez le Thunder.

Au moment d'acquérir Thabo Sefolosha qui rongeait son frein sur le banc des Bulls de Chicago, le coach Scott Brooks n'a pas été avare de compliments envers le leader de l'équipe de Suisse: «C'est le genre de joueur défensif dont chaque grande équipe a besoin pour progressser.» L'homme de banc est passé de la parole aux actes en titularisant le Veveysan qui est ainsi passé de dix-sept minutes de jeu du côté du United Center à plus de trente dans l'Oklahoma. Conséquence immédiate, ses statistiques ont presque doublé pour atteindre 8,5 points et 5,2 rebonds par match auquelles s'ajoute une présence défensive qui fait de lui un élément important du Thunder.

Durant l'été, Oklahoma City a sélectionné l'ailier James Harden en troisième position de la traditionnelle draft. L'adroit shooteur d'Arizona State devrait être en concurrence avec Sefolosha sans trop empiéter sur ses plate-bandes pour autant. En effet, les deux hommes ne semblent pas apporter les mêmes choses à l'équipe. Ainsi, Harden sera sans doute plus inspiré sous le panier adverse, tandis que Sefolosha sera excessivement utile lorsqu'il faudra se sacrifier en défense en essayant de contenir les «serial scoreurs» Kobe Bryant ou Carmelo Anthony. Une complémentarité dont le Thunder d'Oklahoma City pourrait être le principal bénéficiaire.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!