Ségolène Royal a «beaucoup de lacunes à combler»

Actualisé

Ségolène Royal a «beaucoup de lacunes à combler»

La ministre de la Défense Michèle Alliot-Marie a estimé jeudi soir que Ségolène Royal a «beaucoup de lacunes à combler» en matière de Défense.

Interrogée jeudi sur RMC sur le nombre de sous-marins nucléaires lanceurs d'engins, Ségolène Royal avait répondu «un» et d'ajouter: «ces sujets de défense ne doivent pas être traités de façon gadgétisée ou de façon partielle».

«Pour son information, je lui rappelle que la France dispose de 10 sous-marins, quatre sous-marins nucléaires lanceurs d'engins français (SNLE) et six sous-marins nucléaires d'attaque (SNA)», commente Michèle Alliot-Marie sur le site Internet de son association «Le chêne».

«Comme lors de son erreur sur l'Iran et le Traité de Non Prolifération, Madame Royal refuse de reconnaître s'être trompée et s'enfonce dans l'erreur en faisant répondre qu'elle s'exprimait sur le nombre de sous-marins opérationnels», ajoute la ministre de la Défense.

«Malgré ses déclarations de bonnes intentions vis-à-vis de la Défense, la candidate socialiste ne semble guère intéressée par ce sujet essentiel. Elle a, à tout le moins, beaucoup de lacunes à combler», conclut Michèle Alliot-Marie. (ap)

Ton opinion