Séisme au Japon: sept morts
Actualisé

Séisme au Japon: sept morts

Un violent séisme de magnitude 6,8 sur l'échelle de Richter a fait au moins sept morts et des centaines de blessés la région de Niigata.

Le tremblement de terre, un des plus puissants enregistrés au Japon ces dernières années, est intervenu à 10h13 (03h13 en Suisse) au large de la préfecture de Niigata, à 250 km au nord-ouest de Tokyo, a précisé l'Agence météorologique japonaise.

Le séisme a entraîné des mini-tsunamis d'une hauteur de 50 centimètres. Il a été suivi de nombreuses répliques, dont la plus puissante a également atteint 6,8 sur l'échelle de Richter.

La zone la plus touchée est le port de Kashiwazaki, une ville de 100 000 habitants au bord de la Mer du Japon. La secousse a ébranlé Tokyo et une grande partie de l'île principale de Honshu.

Près de 700 personnes ont été hospitalisées. Plus de 4800 habitants privés de foyer étaient hébergés dans des salles de sport et autres abris de fortune, selon les médias.

Plus de 300 immeubles ont été détruits et 212 endommagés à Kashiwazaki, dans le reste de la préfecture de Niigata et dans la province voisine de Nagano. Des ponts ont été abîmés.

Le toit d'un temple s'est effondré et des routes se sont lézardées dans une région déjà frappée par une secousse qui avait fait 67 morts environ il y a trois ans. Le gaz et l'électricité ont été coupés dans beaucoup d'habitations et, selon la chaîne de télévision NHK, 37 000 foyers ont été privés d'eau.

Les services de secours ont également recensé des coulées de boue, alors que le Japon vient d'être balayé par un typhon meurtrier. Ces deux catastrophes naturelles sont intervenues pendant un week-end prolongé. Ce lundi, baptisé «jour de la mer», est férié au Japon.

Le service des trains à grande vitesse Shinkansen a été interrompu sur plusieurs lignes et l'aéroport de Niigata fermé pour vérifier que les pistes n'avaient pas été endommagées. (ats)

Ton opinion