Biathlon: Selina Gasparin au pied du podium
Actualisé

BiathlonSelina Gasparin au pied du podium

Sixième du sprint vendredi, la Grisonne a pris la 4e place de la poursuite au Grand-Bornand, en France.

Selina Gasparin est parfaitement dans les temps à moins de deux mois des JO.

Selina Gasparin est parfaitement dans les temps à moins de deux mois des JO.

Keystone

Selina Gasparin n'est pas passée loin du podium lors de l'étape de Coupe du monde au Grand-Bornand. Au lendemain d'une 6e place en sprint, la Grisonne a pris le 4e rang de la poursuite en Haute-Savoie.

La médaillée d'argent des JO 2014 a laissé filer le podium en commettant deux erreurs au tir, une en position couchée et une autre debout. Il lui a ainsi manqué 21 secondes pour rejoindre la 3e, l'Italienne Lisa Vittozzi, qui, elle, n'a dû exécuter qu'un seul tour de pénalité.

«On ne peut pas prétendre à un podium en poursuite avec deux fautes au tir», a reconnu Selina Gasparin, sans toutefois se montrer trop déçue. Et pour cause, elle n'avait plus été si bien classée en Coupe du monde depuis presque deux ans et une 2e place à Anterselva, déjà en poursuite. De bon augure à moins de deux mois des JO de Pyeongchang, où la Grisonne rêve de rééditer son exploit de Sotchi.

Tout devant, l'Allemande Laura Dahlmeier, tenante de la Coupe du monde, a remporté sa première course de la saison. Absente de la première étape du circuit pour cause de refroidissement, elle a confirmé son retour en forme, déjà perceptible la veille avec une 2e place sur le sprint. Elle s'est imposée samedi avec 14 secondes d'avance sur la Slovaque Anastasia Kuzmina.

Sacrée remontée

Chez les messieurs, le Norvégien Johannes Boe a confirmé sa mainmise actuelle en s'imposant devant le Français Martin Fourcade qui, comme la veille en sprint, a dû se contenter de la 2e place devant son public. Le Scandinave affiche désormais cinq succès en sept épreuves cette saison.

Meilleur Suisse, Benjamin Weger s'est classé au 16e rang à deux minutes et demie du vainqueur. Le Valaisan a perdu du terrain par rapport au sprint, qu'il avait bouclé à la 11e place. Le Genevois Jeremy Finello a, lui, effectué une sacrée remontée. Tout juste qualifié pour cette poursuite (54e), il a franchi la ligne en 21e position, son meilleur classement de l'hiver, grâce notamment à un sans-faute au tir. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion