Thurgovie: «Selon les esprits, tu as de l'argent sur ton compte»
Actualisé

Thurgovie«Selon les esprits, tu as de l'argent sur ton compte»

Un homme mystérieux aurait importuné plusieurs clients devant un centre commercial d'Arbon (TG). Il aurait notamment tenté de leur soutirer de l'argent avec une combine culottée.

par
viv/ofu
1 / 6
Plusieurs personnes affirment avoir été importunées par un homme mystérieux devant le centre commercial Novaseta à Arbon (TG).

Plusieurs personnes affirment avoir été importunées par un homme mystérieux devant le centre commercial Novaseta à Arbon (TG).

lad
Il aurait trouvé un prétexte pour engager la conversation avant de demander de l'argent aux personnes.

Il aurait trouvé un prétexte pour engager la conversation avant de demander de l'argent aux personnes.

lad
Une femme assure qu'il a été très insistant et qu'elle a eu peur.

Une femme assure qu'il a été très insistant et qu'elle a eu peur.

lad

«Attention si un Indien avec un turban vous demande son chemin!» Voici la mise en garde quelque peu étrange qu'une Thurgovienne de 22 ans a récemment publiée sur Facebook. Contactée par «20 Minuten», elle explique: «J'étais au centre commercial Novaseta d'Arbon quand il s'est soudainement approché de moi.» Après lui avoir indiqué le chemin, les deux auraient eu une petite «discussion sympathique».

Mais rapidement, se souvient la jeune femme, la situation a commencé à devenir bizarre. «Il m'a donné un bout de papier plié et m'a demandé de lui nommer une couleur, un fruit et une fleur.» Et d'ajouter: «A ma grande surprise, les trois mots inscrits sur le papier correspondaient exactement à ce que je venais de lui dire. J'étais vraiment impressionnée.» Juste après ça, l'Indien se serait rapproché d'elle et lui aurait demandé de l'argent. «Il était un peu agressif. J'avais peur pour moi et ma petite fille. On ne sait jamais ce qui peut se passer.»

«Ça l'a rendu furieux»

Afin de se débarrasser de lui, l'Alémanique s'est finalement rendue à un bancomat pour retirer 20 francs. Mais son solde était insuffisant. «Ça l'a rendu furieux. Il m'a assuré que les esprits lui avaient dit que j'avais de l'argent sur le compte.» Par chance, un homme a assisté à la scène et s'est rapproché d'eux pour voir ce qui se passait. La jeune femme a alors profité pour se réfugier dans sa voiture.

Un coup d'oeil sur les commentaires laissés sous sa publication montre qu'elle n'est pas la seule à avoir été importunée par cet homme mystérieux. «Je l'ai aussi déjà vu. Il a failli entrer dans ma voiture», écrit une internaute. Une autre femme ajoute: «Il ne s'arrête même pas devant des gens avec une poussette.» On ignore si l'individu est parvenu à empocher de l'argent de ses «victimes».

«Faire la manche est interdit dans le canton de Thurgovie»

Interrogé à son tour, le centre commercial explique n'avoir pour l'heure reçu encore aucune plainte au sujet de cet homme. Raison pour laquelle personne ne peut s'exprimer sur lui. Mais de manière générale, l'établissement contacte la police en cas de problèmes. Il peut aussi décider d'interdire à une personne de pénétrer dans le centre.

La police cantonale thurgovienne n'a pas non plus connaissance de l'Indien. «Dans ce genre de cas, nous conseillons de contacter la police», affirme le porte-parole Mario Christen. Et d'ajouter: «Faire la manche est interdit dans le canton de Thurgovie.»

Ton opinion