Genève: «Semaine compliquée» en matière de vaccination Covid
Publié

Genève«Semaine compliquée» en matière de vaccination Covid

Le Canton a évoqué ses difficultés face au manque de doses, lors de son point de presse sanitaire hebdomadaire. Il garantit néanmoins la 1ère et la 2e injection à tous ceux déjà inscrits.

par
dra
Dre Aglaé Tardin, médecin cantonale.

Dre Aglaé Tardin, médecin cantonale.

Capture d’écran: ge.ch

La vaccination contre le Covid est loin d’être un long fleuve tranquille, au bout du lac. Entre insuffisance du nombre de doses livrées et court-circuitage de la Confédération, «le canton a vécu une semaine compliquée» dans sa lutte contre le virus, ont avoué la médecin cantonale Aglaé Tardin et la pharmacienne cantonale Nathalie Vernaz-Hegi, ce vendredi. Si les autorités sanitaires assurent que les personnes déjà inscrites pour la première et la seconde injection seront traitées, elles avouent qu’en matière d’approvisionnement, il est difficile de se projeter à moyen terme: «Nous évoluons un peu au jour le jour».

Les livraisons se poursuivent, mais à un rythme et à un volume moindres que ce qui avait été initialement prévu. Aujourd’hui, le Canton assure que sa capacité de vaccination pourrait être six fois supérieure, sans les retards enregistrés dans l’acheminement des précieuses fioles. Les choses pourraient évoluer vers le mieux dans la première moitié du mois de février, ont indiqué les responsables sanitaires. Ce qui n’empêchera pas trois centres de vaccination (les cliniques d’Onex et de Carouge, ainsi que M3 Sanitrade aux Eaux-Vives) de rester fermés lundi prochain, faute d’un approvisionnement correct. Ils rouvriront le lendemain. «Ces lieux resteront clos une journée uniquement pour les injections, a précisé Nathalie Vernaz-Hegi. Ils assureront par contre leurs prestations médicales habituelles ainsi que le dépistage du Covid.»

Par ailleurs, l’affaire du couac fédéral, qui a permis de fixer des rendez-vous à des personnes qui n’étaient pas prioritaires selon les critères genevois (ndlr: les cantons sont autonomes en matière de stratégie de vaccination) est terminée. Berne s’est excusé et les choses sont rentrées dans l’ordre depuis dimanche dernier, a révélé Aglaé Tardin.

La situation en chiffres

Le nombre de nouveaux cas Covid à Genève oscille entre 120 et 140 par jour, a indiqué ce vendredi la médecin cantonale Aglaé Tardin, avec un taux de positivité des tests de 8%. La situation est ainsi encore loin des 3% visés par le Canton, a souligné l’experte. Le nombre de variants anglais détectés au bout du lac se monte pour l’instant à 291. Pour l’heure, 363 malades sont hospitalisés, dont 18 en réanimation, 11 en soins intensifs et 7 en soins intermédiaires. Dans les sept établissements médico-sociaux (EMS) actuellement touchés par la pandémie, 33 résidents sont actuellement à l’isolement et 152 en quarantaine. En moyenne à Genève, une personne meurt par jour des suites du Covid.

Ton opinion

432 commentaires