«Clash Royale»  - Senpaï Rekt, quatre titres et toujours aussi affamé 
Publié

«Clash Royale» Senpaï Rekt, quatre titres et toujours aussi affamé

À 20 ans, le champion genevois porte un regard lucide sur l’avenir de l’e-sport et sa jeune carrière de joueur.

Senpaï Rekt a déjà réussi à se forger un palmarès impressionnant sur la scène suisse. 

Senpaï Rekt a déjà réussi à se forger un palmarès impressionnant sur la scène suisse.

DR

Senpaï Rekt a régné sans partage sur «Clash Royale» en Suisse, en remportant les quatre premières éditions de la Swisscom Hero League. Seule la 5e édition lui a échappé, remportée par le gamer lausannois Zolag. Il analyse l’évolution récente de l’e-sport et évoque les difficultés de concilier pratique au plus haut niveau et école de recrues.

Senpaï Rekt, comment vois-tu l’évolution de l’e-sport sur les smartphones?Il faut juste regarder les chiffres: c’est quelque chose qui grandit de plus en plus. C’est encore très récent mais ça prend rapidement de l’ampleur, car les téléphones sont de plus en plus performants. Il est donc possible que l’e-sport sur smartphone dépasse bientôt tout ce qui est sur PlayStation et Xbox… et peut-être ensuite même les compétitions disputées sur ordinateur.

L’e-sport est-il un sport?Je trouve qu’il y a une grosse différence entre le sport et l’e-sport. Selon moi, c’est vraiment deux catégories distinctes.

L’e-sport va-t-il détrôner le sport dans dix ans?
Notre génération grandit dans les jeux vidéo, mais je pense qu’il y aura toujours les deux en parallèle. Par contre, de nouveaux jeux sortent constamment, l’e-sport a donc un plus fort potentiel de croissance.

As-tu pu continuer à jouer durant ton école de recrues?Mon commandant m’a autorisé à participer à la Swisscom Hero League. Les soirs de match, il me disait: «Si tu ne gagnes pas, c’est en prison!» (rire). Mon niveau avait toutefois baissé, mais j’ai réussi à le retrouver et je suis maintenant fin prêt pour aborder la prochaine saison.

Cet article a été écrit en collaboration avec la Swisscom Hero League.

(mey)

Ton opinion

2 commentaires