Wimbledon: Sensation à Londres, Swiatek vaincue par Cornet!

Publié

WimbledonSensation à Londres, Swiatek vaincue par Cornet!

Après trente-sept victoires de rang, la No 1 mondiale Iga Swiatek est tombée au 3e tour de Wimbledon, battue par la Française Alizé Cornet (6-4, 6-2).

par
Jérémy Santallo
(Londres)
Alizé Cornet a réalisé l’exploit samedi.

Alizé Cornet a réalisé l’exploit samedi.

Getty Images

Coup de théâtre à Wimbledon! Sur une série de trente-sept victoires consécutives, la plus longue depuis le début du XXIe siècle, la double championne de Roland-Garros Iga Swiatek a été évincée dès le 3e tour à Church Road, à 17h33 heure locale, vaincue par Alizé Cornet 6-4 6-2 en 1h33 sur le court no 1. La Française de 32 ans s’était déjà offert le scalp d’une autre no 1 mondiale, l’Américaine Serena Williams, dans cette même arène, en 2014.

«Je n’ai pas les mots. Cela me rappelle la fois où j’ai battu Serena sur ce court il y a exactement huit ans, a réagi Alizé Cornet avant de rendre hommage à la Polonaise. «Je suis une grande fan d’Iga, c’est une joueuse très talentueuse et une magnifique ambassadrice de notre sport. Je suis très flattée de l’avoir battue. Je vis et m’entraîne pour ce genre de rencontres. C’est ce qui me pousse au quotidien. Je savais que je pouvais le faire. J’avais cette croyance en moi, peu importe son nombre de victoires consécutives. S’il y avait une fille qui pouvait la battre, c’était maintenant sur herbe, où elle est moins à l’aise que sur les autres surfaces.»

Il faut bien avouer que l’on n’a pas du tout reconnu l’invincible (ndlr: depuis le 16 février) joueuse polonaise, depuis la tribune de presse. Très mal entrée dans son duel, frustrée par ses nombreuses erreurs, Iga Swiatek s’est frappée  le genou avec sa raquette alors qu’elle s’apprêtait à concéder le double break dans le premier set (0-3). Celle qui a soulevé six trophées cette année (Doha, Indian Wells, Miami, Stuttgart, Rome et Roland-Garros) a refait une partie de son retard après avoir consulté son carnet de notes au changement de côté mais avec 17 fautes directes dans la seule première manche, celle-ci ne pouvait que lui échapper.

Alignée en double mais aussi en double mixte, Alizé Cornet ne s’était pas épargné avec une rencontre de plus de trois heures vendredi soir. Mais la quart de finaliste du dernier Open d’Australie est une combattante chevronnée alors elle s’est arrachée pour toujours faire jouer la frappe de plus à son adversaire. Breakée d’entrée dans le deuxième set, la Niçoise ne s’est pas désunie et a réussi une demi-volée réflexe du fond de court. Swiatek a alors pris un coup derrière la tête mais lorsque la 37e joueuse mondiale a enchaîné avec une volée rétro de revers puis un coup droit lobé gagnant, la Polonaise a compris que sa série d’invincibilité allait prendre fin.

«Depuis le début de la saison, je suis plus agressive et cela a été vraiment très confortable d’avoir l’initiative, d’être proactive. Là, je n’arrivais pas à contrôler la balle, a commenté Iga Swiatek en conférence de presse. Donc j’ai dû ralentir un peu plus le jeu, plus pousser la balle à partir de 0-3. Au début du deuxième set, j’ai essayé d’accélérer à nouveau à plusieurs reprises mais cela n’a pas du tout marché. Et quand vous êtes habitués à jouer vite, ce n’est pas facile de soudainement changer les choses. À la fin, je ne savais pas quoi faire, ni changer. J’étais confuse.»

Ton opinion

15 commentaires