Actualisé 26.11.2015 à 16:50

Scandale Volkswagen

Séoul ordonne le rappel de 125'500 véhicules

La Corée du Sud a infligé au constructeur une amende de 12,5 millions de francs et le somme de rappeler les véhicules truqués.

1 / 85
14.09 En Suisse, la très grande majorité des propriétaires des véhicules Volkswagen concernés attendent toujours des informations et le rappel pour la mise à jour du logiciel défectueux. Seules 16'000 voitures sur 175'000 au moteur truqué ont été remises en état dans le pays.

14.09 En Suisse, la très grande majorité des propriétaires des véhicules Volkswagen concernés attendent toujours des informations et le rappel pour la mise à jour du logiciel défectueux. Seules 16'000 voitures sur 175'000 au moteur truqué ont été remises en état dans le pays.

Keystone
20.07 Le groupe automobile allemand Volkswagen a fait état de performances meilleures qu'attendu au premier semestre et ce malgré de nouvelles provisions liées au scandale des moteurs truqués.

20.07 Le groupe automobile allemand Volkswagen a fait état de performances meilleures qu'attendu au premier semestre et ce malgré de nouvelles provisions liées au scandale des moteurs truqués.

© Damir Sagolj / Reuters
09.07 Le constructeur automobile Volkswagen est menacé de devoir payer également en Allemagne une forte amende après l'ouverture d'une nouvelle enquête par la justice au sujet de ses voitures diesel aux moteurs truqués, rapportent samedi des médias allemands.

09.07 Le constructeur automobile Volkswagen est menacé de devoir payer également en Allemagne une forte amende après l'ouverture d'une nouvelle enquête par la justice au sujet de ses voitures diesel aux moteurs truqués, rapportent samedi des médias allemands.

AFP/Patrick Pleul

Séoul a ordonné à Volkswagen de rappeler 125'500 véhicules diesel, a annoncé jeudi le ministère sud-coréen de l'Environnement. Des tests ont confirmé qu'ils étaient équipés de moteurs truqués faussant les résultats des contrôles antipollution.

Le ministère a également communiqué avoir infligé une amende de 14,1 milliards de wons (12,5 millions de francs) au constructeur allemand empêtré dans un scandale mondial sans précédent. VW devra présenter au ministère d'ici au 6 janvier un plan détaillé organisant ce rappel et précisant les modalités pour remettre ces véhicules en conformité avec les niveaux autorisés d'émissions.

Les véhicules sont pour la plupart équipés de moteurs vendus en Corée du Sud entre 2008 et 2015. Les tests ont été opérés sur route et en laboratoire sur différents modèles, y compris la Golf, la Tiguan, l'Audi A3, la Jetta et la Coccinelle.

Volkswagen, géant aux douze marques et 200 milliards d'euros de chiffre d'affaires mondial, a équipé 11 millions de véhicules dans le monde d'un logiciel capable de fausser les résultats de tests antipollution, et de faire passer les voitures pour moins polluantes qu'elles ne sont vraiment. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!