Actualisé 26.10.2009 à 06:59

Corée du Nord

Séoul reprend l'aide humanitaire vers le Nord

La Corée du Sud va accorder une petite aide humanitaire à sa voisine du Nord, a annoncé lundi un responsable du ministère de l'Unification.

Séoul met ainsi fin à sa suspension des livraisons après plusieurs gestes conciliants de la Corée du Nord.

En plus de faire un geste en direction du Sud, Pyongyang a envoyé un haut responsable de son programme nucléaire aux Etats-Unis pour y participer à des pourparlers, qui pourraient relancer les Pourparlers à Six, mis en sommeil.

Séoul va expédier une aide d'un montant de 4,1 milliards de wons (près de 3,5 millions de francs), qui inclut 10'000 tonnes de maïs et 20 tonnes de lait en poudre, a indiqué ce responsable. «Cette aide sera préparée exclusivement par la Croix-Rouge», a-t-il précisé.

Le président sud-coréen Lee Myung-bak, au pouvoir depuis février 2008, a mis fin à plusieurs années d'aide humanitaire sans conditions vers le Nord. Selon sa nouvelle politique, le soutien de Séoul est désormais lié aux efforts de Pyongyang en vue de la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Avant l'arrivée de M. Lee au pouvoir, la Corée du Sud envoyait jusqu'à 500'000 tonnes de riz et 300'000 tonne d'engrais par an de l'autre côté de la zone démilitarisée.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!