Mondial 2010: Sepp Blatter «casse» la ville de Zurich
Actualisé

Mondial 2010Sepp Blatter «casse» la ville de Zurich

Une citation signée du patron de la FIFA et exposée dans le stade du Cap soulève l'indignation sur
les bords de la Limmat.

par
20 minutes online

«La vie, c'est le rythme, et le rythme, c'est la vie. A Zurich, il y a peu de rythme. Vous devez savoir que Zurich se trouve dans la partie germanophone de la Suisse, ce qui signifie que c'est ennuyeux, ennuyeux, ennuyeux.» Cette déclaration signée Sepp Blatter apparaît en toutes lettres sur une pla­quette disponible à l'entrée du stade flambant neuf du Cap, en Afrique du Sud.

Bien qu'incongrue et à mille lieues des préoccupations de la population lo­cale, cette citation a laissé pantoise une Suissesse de passage. Ce jugement sévère proféré par le Valaisan n'a pas manqué de faire grincer des dents sur les bords de la Limmat, où la FIFA a son siège.

Mercredi déjà, cette information a suscité de nombreux commentaires courroucés sur le site 20minuten.ch: «Quelle arrogance!» ou «La FIFA doit payer des impôts.» En effet, cette organisation, qui brasse des milliards de bénéfices, ne paie presque pas d'impôts aux autorités de l'«ennuyeuse» cité. Elle y est reconnue sous la forme juridique d'une association.

Une population en pleine expansion

La ville de Zurich devrait avoir dépassé la barre des 400 000 habitants dans dix ans. Le Ser­vice municipal des statistiques parvient à ce pronostic sur la base des nouvelles constructions planifiées. La cité compte aujourd’hui environ 380 000 habitants. Elle devrait en avoir entre 409 000 et 415 000 d’ici à 2020, selon les divers scénarios envisagés. Le 5e arrondissement devrait à lui seul voir sa population croître de 35%.

Ton opinion