Pakistan: Sept agents blessés dans un attentat

Actualisé

PakistanSept agents blessés dans un attentat

Au moins sept policiers ont été blessés samedi matin lorsqu'un commandant rebelle taliban, assiégé par la police dans sa maison de Peshawar, la grande ville du nord-ouest du Pakistan, a déclenché les explosifs qu'il avait avec lui, a annoncé la police.

Deux agents sont dans un état critique.

Irfan Ullah, décrit comme un commandant taliban de Darra Adam Khel, une zone très instable de la région, «s'est fait exploser lorsque la police, venue l'arrêter, a donné l'assaut sur sa maison» à Matni, dans la banlieue de Peshawar, a indiqué un haut responsable policier, Mohammad Karim Khan.

Les forces pakistanaises avaient lancé une offensive aérienne et terrestre contre les talibans à Darra Adam Khel il y a deux ans, après l'occupation par les rebelles d'un tunnel entre Peshawar et la ville voisine de Kohat.

2800 victimes en deux ans et demi

Les rebelles islamistes sont considérés comme les principaux auteurs de la vague d'attentats, suicide notamment, qui a tué plus de 2800 personnes depuis deux ans et demi au Pakistan.

Ces attaques ont été perpétrées pour la plupart dans le nord- ouest, en bordure ou dans les zones tribales frontalières de l'Afghanistan, considérées comme les principales bases arrière des talibans et de leurs alliés d'Al Qaïda.

L'armée pakistanaise a lancé plusieurs offensives contre les talibans dans le nord-ouest ces dernières années, dont la dernière en octobre dans le Waziristan du Sud. Les talibans ont en représailles intensifié leurs attaques.

(ats)

Ton opinion