Actualisé 24.07.2009 à 14:06

Yémen

Sept militaires tués dans plusieurs attaques

Sept militaires yéménites ont été tués dans plusieurs attaques jeudi et vendredi contre des postes militaires dans la province de Saada, fief de la rébellion chiite zaïdite, dans le nord du Yémen.

Plusieurs autres ont été blessés.

»Des accrochages ont eu lieu hier et aujourd'hui dans les localités d'al-Mahader et Koutat, dans la province de Saada, après que des rebelles ont attaqué des postes militaires», a indiqué à l'AFP cette source.

Les accrochages se sont soldés «par la mort de sept militaires, d'autres sont blessés et d'autres ont été capturés», a-t-elle aussi ajouté. Le fait de savoir si des rebelles avaient été tués ou blessés n'était pas connu.

Les affrontements entre les rebelles conduits par Abdel Malek al-Houti et les forces de l'ordre ont fait des milliers de tués depuis 2004.

Officier tué récemment

Le zaïdisme est une branche du chiisme, dont la plupart des adeptes résident au Yémen, où ils sont minoritaires dans un pays à majorité sunnite.

Les rebelles rejettent le régime actuel et appellent au rétablissement de l'imamat zaïdite, renversé par un coup d'Etat militaire en 1962.

Mardi à l'aube, un officier yéménite avait lui été tué et deux soldats avaient été blessés dans une embuscade menée par des rebelles zaïdites dans la province de Saada. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!