Actualisé 07.10.2010 à 16:37

PakistanSept morts dans un double attentat

Au moins sept personnes ont été tuées jeudi dans l'explosion de deux bombes à l'entrée d'un mausolée soufi très fréquenté à Karachi, dans le sud du Pakistan.

Deux bombes ont explosé à l'entrée d'un mausolée.

Deux bombes ont explosé à l'entrée d'un mausolée.

Le double attentat a été perpétré en début de soirée, au moment où, comme souvent dans tout le pays, de nombreux Pakistanais se pressent dans les mausolées de saints de l'islam ou à leurs abords, lieux de vie nocturne très appréciés des familles. «Au moins sept personnes ont été tuées, dont une femme», a déclaré aux journalistes sur les lieux du drame Zulfikar Mirza, ministre de l'Intérieur de la province du Sind, dont Karachi est la capitale.

«Deux bombes ont explosé à l'entrée du mausolée d'Abdullah Shah Ghazi», un lieu extrêmement fréquenté d'un quartier huppé en bord de mer, a précisé Azhar Ali, un officier de la police de Karachi, capitale économique du Pakistan et première ville du pays avec plus de 15 millions d'habitants.

Il n'était pas possible dans l'immédiat de dire s'il s'agissait d'attentats suicide ou de bombes dissimulées à l'entrée du mausolée de ce saint soufi, une obédience de l'islam dont les fidèles ont été visés à plusieurs reprises ces derniers temps par des attaques similaires. Les télévisions montraient des dizaines d'ambulances quittant les lieux précipitamment après que des parents y eurent déposés sur des civières leurs enfants blessés ou des proches choqués.

Insurgés tués

Plus de 3700 personnes ont péri dans tout le Pakistan en un peu plus de trois ans dans plus de 400 attentats - suicide pour la plupart. Ces attaques ont été perpétrées essentiellement par les talibans pakistanais qui ont fait allégeance à Al-Qaïda et décrété le jihad à Islamabad pour son soutien à la «guerre contre le terrorisme» de Washington.

Quelques heures avant le double attentat de Karachi, un drône a tiré deux missiles sur une maison du district tribal du Waziristan du Nord, près de la frontière afghane, tuant au moins quatre insurgés islamistes selon des militaires pakistanais. La veille, deux attaque similaires dans le même district avaient tué au moins huit insurgés, selon les mêmes sources.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!