Actualisé 09.01.2009 à 06:01

Gaza

Sept morts dans une frappe aérienne israélienne

Une frappe aérienne israélienne a totalement détruit dans la nuit de jeudi à vendredi un immeuble de quatre étages dans le nord de la Bande de Gaza.

Cette frappe a tué au moins sept personnes dont un enfant en bas âge, ont annoncé des responsables hospitaliers palestiniens.

L'armée israélienne n'a fait aucun commentaire.

Les responsables de la sécurité du Hamas ont confirmé la destruction de cet immeuble. On ignore encore si le propriétaire de cet immeuble était lié au Mouvement de la Résistance islamique. Aux premières heures du jour, vendredi, l'aviation israélienne a visé plus d'une trentaine de cibles à Gaza dont des maisons de militants du Hamas.

Le bilan s'alourdissait vendredi avec près de 760 Palestiniens et 13 Israéliens tués en 13 jours de combat à Gaza.

Depuis le 27 décembre et le lancement par Israël de l'opération «Plomb durci», ce sont les enfants qui paient l'un des plus lourds tributs. Selon des chiffres publiés jeudi par l'ONU, au moins 257 enfants ont été tués et 1.080 blessés, soit environ un tiers des victimes de cette offensive.

Le conflit laisse des centaines de milliers de Palestiniens de Gaza face à des pénuries croissantes de nourriture, d'eau, de carburant et d'assistance médicale et la situation devrait s'aggraver encore alors que le travail des organisations humanitaires est rendu difficile par les combats.

(ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!