Natation/Championnats de Suisse: Sept titres pour Martina van Berkel
Actualisé

Natation/Championnats de SuisseSept titres pour Martina van Berkel

Martina van Berkel a marqué de son empreinte les championnats de Suisse en grand bassin de Zurich, où 23 records nationaux sont tombés.

La Zurichoise a glané samedi et dimanche ses 5e, 6e et 7e titres. Le contingent helvétique en vue des Mondiaux de Rome compte par ailleurs désormais 14 éléments.

Martina van Berkel a signé un record national dans chacune de ses quatre courses remportées en individuel. Elle effaçait samedi la deuxième plus ancienne marque nationale, nageant le 200 m dos en 2'13''97 soit 2''10 de mieux que Nathalie Wunderlich le 26 juillet 1992 à Barcelone. Dimanche, elle s'approchait de la barre des 60'' sur 100 m papillon en «mettant» 1''66 à son ancien record pour s'offrir une nouvelle limite mondiale (1'00''20).

«Ce qu'elle fait actuellement est impressionnant», s'est enthousiasmé Dominik Meichtry, le meilleur nageur helvétique du moment. Martina van Berkel, qui remportait en outre le titre du 4x100 m 4 nages dimanche avec ses équipières des Limmat Sharks, a simplement dû s'avouer vaincue sur 50 m papillon devant Laetitia Perez à Oerlikon.

Armentero effacée

Marina Ribi a été l'autre héroïne du week-end. Malheureuse samedi - elle était disqualifiée en finale du 400 m 4 nages pour s'être aidée de la corde séparant les lignes d'eau -, la sociétaire du SC Schaffhouse se rachetait parfaitement dimanche sur 200 m 4 nages. Elle améliorait dès les séries sa propre meilleure marque nationale (2'17''19) tout en s'offrant une limite mondiale, avant de conquérir le titre dans l'après-midi.

Trois jours après le Biennois Etienne Dagon, la Genevoise Marie- Thérèse Armentero a à son tour perdu son record national. Victorieuse du 50 m libre en 25''81, la Tessinoise Laura Noccioli effaçait des tablettes la plus ancienne marque nationale. Marie- Thérèse Armentero avait réussi 25''93 le 23 août 1986, lorsqu'elle avait conquis le bronze aux championnats du monde de Madrid. Ses 25''81 n'ont pas suffi à Laura Noccioli, qui n'était pas née en 1986, pour se qualifier pour les Mondiaux 2009...

Künzli s'impose sur 50 m libre

Les Romands ne furent pas en reste dans le bassin zurichois. Dimanche, le Genevois Aurélien Künzi s'adjugeait ainsi le titre du 50 m libre avec une limite mondiale à la clé (22''68). Son dauphin Gregory Widmer (22''94) obtenait également le précieux sésame. Grand homme de ces championnats de Suisse avec ses six titres, Dominik Meichtry échouait au pied du podium.

Benjamin Le Maguet, sur 50 mètres brasse, et Swann Oberson, sur 800 m libre, réussissaient également les minima pour les Mondiaux ce week-end. Le Valaisan a décroché la médaille d'argent derrière Damien Courtois samedi, alors que la Genevoise triomphait en 8'44'66. Swann Oberson s'offrait une deuxième limite dimanche sur 1500 m (16'40''95).

(ats)

Ton opinion