Sept tués, dont 3 policiers, dans des attaques à Bagdad

Actualisé

Sept tués, dont 3 policiers, dans des attaques à Bagdad

Sept personnes, dont trois policiers, ont été tuées jeudi matin dans une série d'attaques à Bagdad, ont indiqué des sources de sécurité.

Les corps de 35 personnes assassinées ont également été découverts deux principaux quartiers de la capitale.

Trois policiers ont été tués, rue Sina, dans le centre de la capitale lorsqu'ils ont été été attaqués par des hommes qui ont ouvert le feu sur leur patrouille, selon la même source.

Une bombe a explosé dans un marché de Bagdad al-Jadida, un quartier du sud de la capitale, faisant selon un premier bilan un mort et 22 blessés. La bombe était dissimulée près d'une boucherie.

Dans le quartier sunnite Aadamiya, le recteur de la faculté d'administration et d'économie, sa femme et son fils ont été tués dans leur voiture près des locaux de l'établissement, selon une source policière.

En outre, les corps de 35 personnes ont été trouvés dans les deux principaux quartiers de Bagdad, Roussafa et Karakh au cours des dernières 24 heures. Les victimes présentaient des traces de torture.

(ats)

Ton opinion