Tennis: Septième demi-finale de l'année pour Wawrinka
Actualisé

TennisSeptième demi-finale de l'année pour Wawrinka

Le vainqueur de l'US Open s'est imposé 7-5 6-2 en quart de finale face au Serbe Viktor Troicki (ATP 33).

1 / 57
Stan Wawrinka sera exempté du premier tour du tournoi ATP de Brisbane, en janvier 2017. (Samedi 31 décembre 2016)

Stan Wawrinka sera exempté du premier tour du tournoi ATP de Brisbane, en janvier 2017. (Samedi 31 décembre 2016)

Keystone
Londres, Royaume-Uni
Londres, Royaume-Uni

Pour la première fois en quatre ans, Stan Wawrinka ne verra pas les demi-finales à Londres (Vendredi 18 novembre 2016).

kein Anbieter
Londres, Royaume-Uni
Londres, Royaume-Uni

Stan Wawrinka s'est totalement relancé dans la course à la qualification pour les demi-finales en battant Marin Cilic (Mercredi 16 novembre 2016).

Keystone

Stan Wawrinka jouera sa septième demi-finale de l'année à St-Petersbourg.

Le vainqueur de l'US Open s'est imposé 7-5 6-2 en 64' en quart de finale face à Viktor Troicki (ATP 33), qu'il a ainsi battu pour la sixième fois en autant de duels. Samedi, il se mesurera pour la première fois à l'Espagnol Roberto Bautista Agut (ATP 16), vainqueur de deux titres en début d'année sur des courts en dur (Auckland et Sofia).

Le no 3 mondial ne s'est pas montré aussi impressionnant face au solide Viktor Troicki (ex no 12 mondial) que deux jours plus tôt face à Lukas Rosol (6-3 6-1) pour son entrée en lice. Il a, ainsi, dû faire face dès le troisième jeu du match à une balle de break, qu'il a écartée d'un coup droit gagnant lâché le long de la ligne. Et il a dû patienter jusqu'à son sixième jeu de retour pour inquiéter Viktor Troicki au service. «C'était un match plus dur que mon précédent. J'ai eu plus de peine à trouver le bon rythme», a-t-il concédé alors qu'il était interrogé sur le court.

Appliqué et concentré, le Vaudois a cependant témoigné d'une belle efficacité. Il a ainsi remporté moins de points que son adversaire à la relance (15, contre 18), tout en réussissant trois breaks! Il a su attendre son heure après des débuts poussifs, mettant Viktor Troicki sous pression à 6-5 et poussant le Serbe à la faute sur sa deuxième balle de set. Il a également su serrer sa garde dans le premier jeu de la deuxième manche, armant un revers gagnant le long de la ligne pour effacer la deuxième - et dernière - balle de break à laquelle il a dû faire face vendredi.

Stan Wawrinka, qui a tout de même fait plus facilement la différence dans un deuxième set dont il a gagné les quatre derniers jeux, se frottera à un joueur en confiance samedi. Roberto Bautista Agut (28 ans) reste sur une finale à Winston-Salem et un 3e tour à l'US Open, où il s'est incliné en cinq sets face à Lucas Pouille. L'Espagnol vit une saison 2016 remarquable: il a atteint les 8es de finale de l'Open d'Australie et de Roland-Garros, où il avait ravi un set au futur lauréat Novak Djokovic, et les quarts de finale du tournoi olympique.

«Je m'attends à un match compliqué. Je le connais bien, même si je ne l'ai encore jamais affronté», a lâché Stan Wawrinka, qui a obtenu vendredi sa 41e victoire de l'année sur le circuit, à propos de son futur adversaire. «C'est un battant, un joueur qui remet tout. Il est très difficile de réussir des coups gagnants face à lui», a-t-il encore expliqué. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion