40 jours avec des cadavres: Séquestrée dans un puits, elle ressort vivante

Actualisé

40 jours avec des cadavresSéquestrée dans un puits, elle ressort vivante

Quarante jours après son enlèvement, une Mexicaine est sortie vivante d'un puits où ses ravisseurs l'avaient jetée, en compagnie de trois cadavres.

Une Mexicaine a passé des semaines dans un puits.

Une Mexicaine a passé des semaines dans un puits.

«Apparemment, elle avait été tenue pour morte et jetée dans le puits, d'où elle a réussi à sortir et a appelé à l'aide» lundi, a déclaré à la presse Francisco Alor, le procureur du Parquet de la célèbre station balnéaire de la péninsule atlantique du Yucatan.

«Sa disparition avait été signalée 40 jours plus tôt», a-t-il précisé.

«L'odeur» dont la rescapée était imprégnée ainsi que «la vermine» dont elle était couverte ont révélé la présence de trois cadavres d'hommes en décomposition au fond du puits, a-t-il encore expliqué.

Un des corps avait été démembré, et un autre était entouré de plastique adhésif, selon les médias locaux qui y voient la marque des règlements de comptes entre cartels de la drogue.

La guerre entre cartels pour le contrôle du trafic de drogue, et leurs affrontements avec la police et l'armée, ont fait près de 23'000 morts au Mexique depuis décembre 2006, date de l'arrivée au pouvoir du président Felipe Calderon qui a érigé la lutte contre les trafiquants en priorité nationale. (afp)

Ton opinion