Actualisé 25.05.2006 à 20:51

Sergei Aschwanden pour une médaille

Les championnats d'Europe se dérouleront ce week-end à Tampere. Sergei Aschwanden y tentera une troisième médaille.

Titré en 2000 et 2003, le vice-champion du monde 2003 se dit «en forme», à la veille de sa compétition. «Mes six stages effectués à l'étranger, notamment en République tchèque et en Russie, se sont parfaitement déroulés», ajoute-t-il, un sourire aux lèvres. Depuis début 2006, Aschwanden a remporté le tournoi de Moscou et perdu, en finale à Borås (Suède).

Aux dires de l'entraîneur national, Leo Held, le citoyen de Bussigny, qui combattra en moins de 81 kg, s'est endurci physiquement et mentalement. «C'était le but recherché», corrobore notre interlocuteur. «Grâce aux progrès réalisés par Michel Egger, j'ai également bénéficié de davantage de concurrence en Suisse, ce qui m'a permis de progresser.»

«Je viserais une médaille», poursuit-il, «mais rien ne sera facile.» «Nous sommes une bonne dizaine à ambitionner un tel résultat. Le fait d'avoir déjà récolté deux médailles d'or aux Européens me permet d'aborder la compétition de manière un peu plus relâchée.»

Si les qualifications pour les JO 2008 ne débuteront que l'an prochain, le Vaudois (30 ans) prendra tout de même ce rendez-vous comme un excellent test en vue des Mondiaux 2007 à Rio de Janeiro et des futurs Jeux olympiques. «Ça va me permettre de me jauger de mes acquis et définir les domaines dans lesquels je devrais le plus travailler. Il n'en demeure pas moins que ces Européens se suffisent à eux-mêmes, parce qu'il s'agira de la principale compétition de la saison.»

David Cherix

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!