03.10.2018 à 20:35

TV Séries en streaming: Amazon met le paquet

Le géant américain de l'e-commerce a annoncé une multitude de nouvelles séries originales, dans un marché très concurrentiel.

von
reg/afp

La guerre des séries est bel et bien lancée. Et elle va coûter cher. Amazon a annoncé mardi une multitude de nouvelles séries originales, dans le but d'asseoir son statut d'acteur incontournable de la vidéo en ligne par abonnement. Car ce marché est en pleine croissance, notamment en Europe.

Le géant de l'e-commerce a en effet prévu de dépenser cette année 4,5 milliards de dollars dans la production de contenus. Il mise notamment sur la star américain Julia Roberts, qui sera à l'affiche de «Homecoming», un thriller psychologique en dix épisodes.

La société a également présenté «The Romanoffs», une série imaginée par le créateur de «Mad Men», ou encore «Good Omens», issu du roman de fantasy apocalyptique de Neil Gaiman. Signe des nouveaux moyens à disposition: le livre était réputé jusque-là trop cher et trop ambitieux à adapter pour la télévision.

Amazon reste toutefois loin du leader du secteur, Netflix, et ses 7,5 à 8 milliards investis cette année, selon le cabinet IHS Markit. Apple a également des velléités en la matière et devrait dépasser son budget de 1 milliard pour 2018 dans la création de contenus familiaux, donc sans sexe ni violence.

La marque à la pomme envisage de dépenser 4,2 milliards en 2022 dans ce but, selon la firme Loup Ventures. Sans oublier Facebook Watch et YouTube Premium, qui tentent de se réserver une part du gâteau.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!