Nouvelle-Zélande: Séropositif, il infecte son épouse pendant son sommeil
Actualisé

Nouvelle-ZélandeSéropositif, il infecte son épouse pendant son sommeil

Un homme infecté par le VIH, le virus qui peut provoquer le sida, a reconnu avoir contaminé délibérément son épouse en lui injectant un peu de son sang pendant qu'elle dormait.

L'homme voulait apparemment que son épouse soit elle aussi infectée par le VIH afin qu'elle accepte d'avoir des relations sexuelles avec lui, ce qu'elle refusait depuis qu'elle avait appris qu'il était séropositif, précise le journal, le Sunday Star-Times.

Selon des documents issus de l'instruction et cités par le quotidien, le mari, âgé de 35 ans, a piqué par deux fois son épouse avec une aiguille à coudre trempé dans son sang, et elle l'a une autre fois surpris en train de manier une seringue également remplie avec son sang.

L'homme a reconnu avoir infecté son épouse, âgée de 33 ans, et encourt jusqu'à 14 ans de prison. Il doit être jugé au début de l'année prochaine par le tribunal d'Auckland, dans le nord de la Nouvelle-Zélande.

Le mari avait découvert en 2004 qu'il était porteur du HIV lors d'un contrôle médical.

Son épouse a déclaré qu'elle avait voulu rester avec lui à cause des enfants, mais qu'elle refusait d'avoir des relations sexuelles de crainte d'être contaminée.

Elle a raconté qu'en mai dernier elle avait découvert la marque d'une piqûre sur sa cuisse gauche, et qu'elle avait été réveillée en sursaut deux jours plus tard par la sensation d'être piquée à la jambe.

Quatre mois plus tard, après un examen de santé de routine, elle a découvert qu'elle était séropositive. Elle a interrogé son mari, qui a reconnu sa culpabilité. (afp)

Ton opinion