Serpents venimeux introuvables

Actualisé

Serpents venimeux introuvables

Les serpents venimeux, des crotales et des cobras, qui pourraient s'être échappés d'un appartement de La Neuveville (BE) restent introuvables.

La population a été conviée à une séance d'information par les autorités vendredi.

La police cantonale et les erpétologues n'étaient pas en mesure d'affirmer si des serpents venimeux s'étaient bel et bien échappés de cet appartement et, le cas échéant, de préciser leur nombre. La présence de peaux les incite toutefois à poursuivre les recherches et à lancer un appel à la prudence.

Le locataire, une personne psychologiquement perturbée, détenait plusieurs serpents venimeux. Des spécialistes en ont saisi six qui ont été placés au vivarium de La Chaux-de-Fonds (NE). Ces experts comme la police rappellent que les vipères et les couleuvres indigènes sont protégées.

Rassurer la population

«Nous recevons des appels de personnes inquiètes qui ont aperçu un serpent ou qui souhaitent que des spécialistes viennent procéder à une fouille de leur maison», a expliqué le porte-parole de la police cantonale bernoise Olivier Cochet. Les appels proviennent également de localités voisines de La Neuveville.

Des gens souhaitent également savoir si ces éventuels reptiles en fuite peuvent parcourir de longues distances. Les spécialistes ont surtout tenu à rassurer les vignerons qui se déplacent dans des endroits particulièrement appréciés par les serpents car exposés à la chaleur.

Ces serpents venimeux ne sont pas agressifs s'ils ne se sentent pas menacés. Mais il faut prendre des précautions. Les médecins et les pharmaciens ont informé le personnel médical de la région. En cas d'accident, les blessés seront acheminés vers l'hôpital de Bienne qui dispose des sérums nécessaires. (ats)

Ton opinion