Football - Servette Chênois prend l’eau malgré un public en feu
Actualisé

FootballServette Chênois prend l’eau malgré un public en feu

Devant une affluence record, les Genevoises ont été balayées 0-7 par Chelsea dans le cadre de la 3e journée de la Ligue des championnes.

par
Florian Paccaud
(Genève)
Le duel entre Genevoises et Londoniennes a attiré la foule au Stade de Genève.

Le duel entre Genevoises et Londoniennes a attiré la foule au Stade de Genève.

Pascal Muller/freshfocus

Les 12 782 spectateurs et spectatrices présents mardi soir au Stade de Genève (record national pour un match de football féminin) n’ont pas réussi à empêcher Servette Chênois de concéder sa 3e défaite de rang en phase de poules de la Ligue des championnes. Les Genevoises, dominées dans tous les compartiments du jeu, ont été étrillées 0 - 7 par les Londoniennes, championnes d’Angleterre en titre, qui ont fait honneur à leur rang de favorites du groupe.

Face à une équipe qui alignait 4 nommées au Ballon d’or, dont ses 3 attaquantes – Jessie Fleming, Samantha Kerr, Francesca Kirby –, les Grenat savaient qu’elles allaient souffrir. Et cela n’a pas manqué. Dès la 3e minute, la dernière citée a annoncé la couleur, trouvant d’abord le bout du pied d’Inês Pereira, puis la transversale (3e). Cinq minutes plus tard, Melanie Leupolz, bien lancée dans le dos de la défense locale, a enchaîné un amorti orienté du droit et une frappe du gauche dans le petit filet pour l’ouverture du score (8e). Une réussite encaissée trop rapidement pour faire douter les visiteuses, qui ont ensuite déroulé.

Un public fantastique

Le trio offensif londonien s’est alors mis en action, Kirby (16e, 26e), Kerr (18e, 20e) et Fleming (38e) trouvant tour à tour le chemin des filets face à des Genevoises débordées. Car sur chaque accélération anglaise, l’équipe locale a été dépassée. Les défenseuses centrales Nathalia Spälti et Thaïs Hurni se sont trop souvent retrouvées en un contre un pour éviter un naufrage durant les 45 premières minutes.

En deuxième période, Guro Reiten (50e) a rapidement enfoncé le clou. Chelsea a alors fait tourner son effectif et Servette a pu présenter quelques phases de jeu intéressantes. Sans toutefois parvenir à inquiéter la gardienne Zecira Musovic, réduite au chômage technique, malgré des tentatives de Sandy Maendly (84e) et de Jade Boho (86e) qui sont passées par-dessus.

Cette correction n’a pas découragé le jeune mais incroyable public genevois qui a continué à encourager les protégées d’Eric Sévérac jusqu’à la fin, donnant de la voix dès que l’occasion se présentait: à chaque fois que les championnes de Suisse ont enchaîné quelques passes ou se sont approchées des cages anglaises, ont réussi un tacle ou à chaque parade de Pereira. De quoi donner du baume au cœur des Servettiennes, qui retrouveront la réalité du championnat avec la réception de Bâle dimanche, avant de s’en aller à Londres pour retrouver les Blues.

Servette Chênois - Chelsea 0-7 (0-6)

Stade de Genève, 12 782 spectateurs. Arbitres: Mmes Demetrescu, Iugulescu et Tepusa (Rou).

Buts: 8e Leupolz 0-1. 16e Kirby 0-2. 18e Kerr 0-3. 20e Kerr 0-4. 26e Kirby 0-5. 38e Fleming 0-6. 50e Reiten 0-7.

Servette: Pereira; Soulard, Hurni, Spälti, Fleury (46e Maendly); Lagonia (71e Guede Redondo), Tufo, Nakkach (71e Bourma); Tamplin, Boho (89e Grivaz), Padilla. Entraîneur: Eric Sévérac.

Chelsea: Musovic; Bright, Carter (67e Mjelde), Eriksson (57e Andersson); Cuthbert (57e Charles), Leupolz, Spence, Reiten (57e Fox); Kirby, Kerr (67e England), Fleming. Entraîneuse: Emma Hayes.

Nul entre Wolfsburg et la Juve

Dans lautre match du groupe A de la Ligue des championnes, celui de Servette, la Juventus et Wolfsburg ont fait match nul 2-2, mardi soir. Les Italiennes ont égalisé à la 91e minute grâce à Girelli. Ce résultat fait les affaires des Anglaises de Chelsea qui prennent la tête de la poule avec 7 points. Suivent Wolfsburg (5), la Juve (4) et Servette 0.

Dans le groupe B, le Paris SG a pris la tête (9 points) après sa victoire dans le match au sommet de la soirée contre le Real Madrid 4-0. Au classement, les Espagnoles sont deuxièmes (6 points). Lautre rencontre du groupe a permis aux Ukrainiennes de Kharkiv et aux Islandaises de Breidablik de marquer leur premier point après un match nul 0-0.

Ton opinion

4 commentaires