Football féminin – Servette Chênois s’impose sans souci
Actualisé

Football fémininServette Chênois s’impose sans souci

Samedi, les Genevoises ont facilement disposé de Saint-Gall, lors de la 7e journée de Women’s Super League (3-0). Un succès qui fera du bien au moral.

par
Florian Paccaud
Thaïs Hurni et le Servette FCCF n’ont pas trébuché face à l’obstacle saint-gallois.

Thaïs Hurni et le Servette FCCF n’ont pas trébuché face à l’obstacle saint-gallois.

Eric-Lafargue

Après deux semaines sans compétition dues à la trêve internationale, Servette Chênois a retrouvé le championnat, samedi à Saint-Gall. Les Genevoises, qui restaient sur deux revers – face à Grasshopper et à Wolfsburg en Women’s Champions League – ont renoué avec la victoire (3-0). Privées notamment de leur capitaine Sandy Maendly (blessée avec la Nati), d’Elodie Nakkach (suspendue) et de Monica Mendes, les championnes en titre ont démontré leur supériorité contre une équipe locale qui restait sur deux succès de rang et qui ne comptait qu’un point de retard au classement au coup d’envoi.

Sur une pelouse de très mauvaise qualité, les joueuses d’Eric Sévérac n’ont pas douté longtemps, mettant dès le coup d’envoi les Saint-Galloises sous pression. Un départ en fanfare ponctué par une réussite de Jade Boho, toutefois annulée pour un hors-jeu (7e). Ce n’était que partie remise, Laura Tufo trouvant la faille d’un plat du pied bien ajusté après un corner (9e). Poursuivant sur leur lancée, les visiteuses ont failli doubler la mise, Boho perdant son duel face à Fabienne Oertle (13e).

Après un premier quart d’heure avec beaucoup d’intensité, le Servette FCCF a logiquement baissé le pied, n’arrivant pas à doubler la mise: la frappe de Tufo est passée par-dessus (27e), puis Amandine Soulard n’a pas réussi à profiter d’une mauvaise relance de la gardienne saint-galloise (30e). Dans ses buts, Inês Pereira n’a connu qu’une petite alerte, avec une frappe non cadrée de Valeria Iseli (31e).

Doublé de Padilla

Au retour des vestiaires, les Genevoises n’ont pas tardé pour se mettre à l’abri. Natalia Padilla, bien lancée dans le dos de la défense locale, s’en est allée dribbler Oertle pour ensuite pousser le ballon dans la cage vide (51e). Les protégées de Marisa Wunderlin ont alors pris des risques pour tenter de revenir, sans toutefois se montrer très inquiétantes pour Pereira. Et Padilla a profité des espaces laissés par les adversaires pour enfoncer le clou d’une belle frappe au ras du sol (73e). Fort de cet avantage, les championnes en titre ont ensuite géré la fin de match, permettant à leur portière de fêter son 3e blanchissage de l’exercice.

Samedi prochain, Servette Chênois recevra Lucerne dans le cadre des huitièmes de finale de la Coupe de Suisse (16h). Une belle manière de préparer le duel contre Chelsea en Ligue des champions, le mardi 9 novembre au Stade de Genève.

Saint-Gall - Servette Chênois 0-3 (0-1)

Stade de l’Espenmoos, 116 spectateurs.

Buts: 9e Tufo 0-1. 51e Padilla 0-2. 73e Padilla 0-3.

Saint-Gall: Oertle; Böni, Glanzmann, Christen, Baumann; Wyss (66e Risch), Iseli (76e caputo), de Freitas; Li Puma (66e Aeberhard), Brecht, Bachmann. Entraîneuse: Marisa Wunderlin.

Servette Chênois: Pereira; Soulard, Felber (79e Fleury), Spälti, Bourma (88e Ferreira Couto); Tamplin,Guede, Tufo, Hurni; Padilla, Boho (79e Ondobo-Mouagang). Entraîneur: Eric Sévérac.

Yverdon encore défait

Yverdon stagne à la dernière place du classement de Women’s Super League. Les Vaudoises ont été battues 2-1 à Lucerne. Déjà menées de deux longueurs après 20 minutes de jeu (Cavelti, 17e; Jackson, 20e), elles pourront regretter leur entame de match. Car ensuite, elles ont fait jeu égal avec les Lucernoises. La capitaine Bodenmann a même pu relancer les Yverdonnoises avant la pause (35e), mais cela n’a pas suffi. Malgré une grosse débauche d'énergie en seconde période, elles n’ont pas pu empêcher un 7e revers de rang en championnat.

Les joueuses de Frédéric Davoli tenteront de reprendre confiance en Coupe de Suisse samedi prochain, à Rapperswil (LNB). Avant de recevoir Lugano le 13 novembre, une autre équipe qui n’a pas encore gagné cette saison en Super League.

Ton opinion

2 commentaires