Football: Servette en leader avec un but de rêve
Actualisé

FootballServette en leader avec un but de rêve

Les Genevois, inspirés, ont poursuivi dimanche leur marche triomphale. Tout va bien dans le meilleur des mondes pour eux.

par
Daniel Visentini
Genève
Pas un ni deux mais trois-zéro: ça rigole dans le camp servettien!

Pas un ni deux mais trois-zéro: ça rigole dans le camp servettien!

Keystone

À la 42e minute de jeu, le Stade de Genève s'est levé pour applaudir, après avoir scandé une action de rêve du bout des lèvres à coup de «ooooh» et de «wouah». Sur la pelouse, Servette venait de dessiner des schémas étourdissants, un jeu de passes à une touche pour un but PlayStation. Si Barcelone avait inscrit un tel but, il ferait déjà le tour du monde sur les réseaux en suscitant l'admiration.

Cela ne dit pas que les Grenat sont à la hauteur des Catalans, non. Alain Geiger garde les pieds sur terres, mais le fait est que Servette s'est comporté en leader pour prendre la mesure de Schaffhouse. Un premier but, de Wüthrich déjà, avait montré le chemin, le Neuchâtelois profitant d'une passe involontaire d'un Schaffhousois dans la confusion d'une intervention défensive. Servette, largement dominateur de ce Schaffhouse en catimini, laissera même Demhasaj marqué le 3-0 contre son camp, finissant la partie sans frayeur. Servette consolide donc sa place de leader.

Il n'y a plus qu'une équipe qui compte autant de points que les Grenat désormais, c'est Winterthour (2e à la différence de but). Servette, meilleure attaque et meilleure défense de la ligue, va d'ailleurs jouer le match au sommet vendredi soir, à la Schützenwiese de Winterthour. Un choc qui promet avant la pause internationale.

Servette - Schaffhouse 3-0 (2-0)

Stade de Genève, 3310 spectateurs. Arbitre: M. Cibelli.

Buts: 14e Wüthrich 1-0; 42e Wüthrich 2-0; 72e Demhasaj autobut 3-0

Servette: Frick; Sauthier, Routis, Rouiller, Séverin; Cespedes (71e Imeri); Stevanovic, Wüthrich (82e Antunes), Cognat; Schalk (76e Chagas), Alphonse (76e Follonier).

Schaffhouse: Grasseler; Demhasaj, Mendy, Mevlja, Jozinovic (66e Helbrling); Pugliese; Paulinho, Del Toro, Tranquilli; Castroman; Barry (66e Dindamba).

Avertissements: 33e Cespedes (antijeu), 64e Pugliese (jeu dur), 68e Del Toro (jeu dur), 80e Tranquilli (jeu dur).

Ton opinion