Servette est prévenu, Le Mont rêve d'exploit!
Actualisé

Servette est prévenu, Le Mont rêve d'exploit!

Un an après Sion, un autre pensionnaire de Challenge League rendra visite au Mont-sur-Lausanne en Coupe de Suisse.

«Venez le voir au Mont!» lance l'entraîneur vaudois Serge Dupperet. L'an dernier, en 16es de finale, les «brebis» avaient poussé les futurs vainqueurs du trophée aux prolongations (3-2). Les Montains n'avaient concédé l'égalisation qu'à la 94e minute. Voilà le Servette FC averti.

Avec Julian Esteban qui tient une forme du tonnerre de Dieu, les «grenat» en découdront avec une formation qui vaut mieux que son statut d'équipe de deuxième ligue vaudoise. «On va jouer le coup à fond», lance l'homme qui cumule à la fois les fonction d'entraîneur, de président et de mécène du club des hauts de Lausanne.

«Jusqu'à présent, on est toujours passés tout près d'une performance (finales d'ascension, match contre Sion). On espère recevoir un coup de main de dame Chance. Avec les arrivées des ex-joueurs de Baulmes Ivanovski et Sokoli et du buteur parisien, Adidiema Okeke, on a des arguments pour signer un exploit.»

Une tribune de 175 places a été montée pour le match de demain (18 h). Elle restera ensuite en place. De quoi battre peut-être le record des 2000 spectateurs enregistrés contre Sion. «Le match contre Sion nous a rapporté 40 000 fr. net, dont un nouveau contrat de sponsoring», rappelle le président.

«Ce match nous a sorti de l'anonymat. Nous sommes devenus le meilleur ambassadeur de notre village. Grâce à nous, on a parlé du Mont dans tout le pays!»

David Cherix

Ton opinion