Hockey - LNA: Servette et le LHC gèrent, Fribourg trébuche

Actualisé

Hockey - LNAServette et le LHC gèrent, Fribourg trébuche

Les clubs lémaniques ont le sourire au contraire de Fribourg Gottéron. Lausanne est allé gagner à Davos 4-2, Genève-Servette a battu Berne 5-4 alors que les Dragons ont été battus 5-2 à Langnau.

Le leader battu par la lanterne rouge, pas sûr qu'on aurait parié là-dessus il y a encore une semaine. Mais c'est un fait, le championnat de LNA est plus ouvert que jamais en ce moment. La preuve avec le succès des Langnau Tigers contre Fribourg Gottéron. Et ce n'est pas le retour de Julien Sprunger qui est venu contredire cet état de fait. Le capitaine fribourgeois, écarté quatre matches pour une charge sur le Lausannois Jannik Fischer, n'a pas pu faire de miracles. Topo identique pour Greg Mauldin, pourtant excellent la veille contre Zoug. Tels des métronomes, les Tigers ont frappé en s'appuyant sur leur belle performance face à Bienne vendredi. Et ce n'est pas DiDomenico qui a joué les détonateurs mais le jeune Yannick-Lennart Albrecht d'un fort joli but (17e).

Les Genevois devaient réagir après leur défaite contre Kloten, ils ont fait ce qu'il fallait devant Berne. Genève a la chance de pouvoir compter sur des défenseurs habiles dans la zone de glace adverse. Fransson et Loeffel ont remis les Grenat sur la bonne route après l'ouverture du score signée Alain Berger. Pedretti et Rod ont ensuite assuré la victoire des Aigles. Du côté bernois, en dépit d'un sursaut d'orgueil en fin de partie, on se demande si Guy Boucher va résister devant l'incapacité des Ours à enchaîner les matches de qualité avec un contingent plutôt fourni, notamment avec les arrivées de Bergenheim (1 but) et de Derek Roy (pas encore qualifié). Genève repasse surtout au-dessus de la barre, mais les points valent très chers aujourd'hui.

Lausanne a imité Genève en se payant la tête du champion. Le LHC peut dire merci à son ange gardien Huet mais aussi au retour d'Alain Miéville dans l'alignement. Le centre de la deuxième triplette offensive n'a pas marqué, mais sa présence a redonné des couleurs à Harri Pesonen, auteur de deux buts. Menés 2-0 au terme du premier tiers, les Vaudois ont renversé la situation lors d'une période médiane remportée 3-0. Grâce à leur solidité défensive et un Cristobal Huet parfait, les Lions passent à la 6e place au classement. Mardi, Vaudois et Grisons se retrouveront pour une revanche qui promet déjà beaucoup.

Défait à cinq reprises lors des cinq derniers matches, Bienne a retrouvé un peu de prestance à Zoug avec une victoire 4-3 ap. Et les Biennois peuvent remercier leur Américain Tim Stapleton qui a choisi le bon moment pour inscrire ses deux premiers buts de la saison. Sa deuxième réussite à 12 secondes de la fin du troisième tiers a surtout permis aux Seelandais de repartir avec quelque chose. Lukas Meili s'est montré le plus à l'aise au cours des tirs au but et ce sont finalement deux points qui ont fini dans la poche des Biennois.

Langnau Tigers - Fribourg-Gottéron 5-2(1-0 1-0 3-2)

6000 spectateurs (guichets fermés). Arbitres: Prugger/Vinnerborg, Bürgi/Schüpbach. Buts: 17e Albrecht (Koistinen, DiDomenico/à 5 contre 4) 1-0. 37e Koistinen 2-0. 43e Nüssli 3-0. 47e (46'49) Albrecht (Weisskopf/à 5 contre 4) 4-0. 48e (47'15) Plüss (Gardner) 4-1. 49e (48'27) Mottet (Mauldin) 4-2. 54e Gustafsson (Koistinen, DiDomenico/à 5 contre 4) 5-2. Pénalités: 6 x 2' contre Langnau; 8 x 2' contre Fribourg. Topscorers PostFinance: DiDomenico; Bykov.

Langnau Tigers: Ciaccio; Adrian Gerber, Koistinen; Hecquefeuille, Kim Lindemann; Weisskopf, Ronchetti; Müller, Zryd; Murray, Albrecht, Berger; Sandro Moggi, Gustafsson, Wyss; Bucher, DiDomenico, Nüssli; Haas, Chiriaev, Sven Lindemann.

Fribourg-Gottéron: Conz; Rathgeb, Picard; Kamerzin, Ngoy; Schilt, Maret; Abplanalp; Mauldin, Pouliot, Mottet; Fritsche, Gardner, Plüss; Sprunger, Bykov, Salminen; Rivera, Schmutz, Vauclair; Marchon.

Notes: Langnau sans Clark, Bärtschi, Stettler et Claudio Moggi, Fribourg sans Loichat, Pivron et Neukom (tous blessés). Tirs sur le poteau: Sandro Moggi (16e); Vauclair (37e). 44e Zryd sort sur blessure.

Genève-Servette - Berne 5-4 (2-1 1-0 2-3)

6599 spectateurs. Arbitres: Stricker/Wehrli, Fluri/Kovacs. Buts: 5e Alain Berger 0-1. 8e Fransson (Loeffel, D'Agostini) 1-1. 11e Loeffel (Fransson, Kast) 2-1. 32e Pedretti (Kast, Douay) 3-1. 44e Rod (Pyatt) 4-1. 47e Bergenheim (Scherwey) 4-2. 50e Wick (Loeffel/à 5 contre 4) 5-2. 52e Smith (à 4 contre 5!) 5-3. 60e (59'30) Krueger (Conacher/à 5 contre 4) 5-4 (à 6 contre 5). Pénalités: 4 x 2' contre Genève-Servette, 3 x 2' contre Berne. Topscorer PostFinance: Fransson; Conacher.

Genève-Servette: Descloux; Loeffel, Mercier; Vukovic, Fransson; Iglesias, Bezina; Chuard; Riat, Pyatt, Rod; Wick, Slater, Jacquemet; D'Agostini, Romy, Rubin; Douay, Kast, Roland Gerber; Pedretti.

Berne: Bührer; Beat Gerber, Blum; Helbling, Untersander; Krueger, Jobin; Kreis, Flurin Randegger; Moser, Plüss, Pascal Berger; Scherwey, Rüfenacht, Bergenheim; Conacher, Smith, Bodenmann; Alain Berger, Hischier, Reichert.

Notes: Genève-Servette sans Bays, Traber, Lombardi, Picard, Almond et Antonietti, Berne sans Kobasew, Ebbett (tous blessés), Roy (pas encore présent), Gian-Andrea Randegger et Müller (tous deux surnuméraires). Temps-morts pour Genève-Servette (52e) et Berne (59'04), qui joue sans gardie dès la 58'35.

Davos - Lausanne 2-4 (2-0 0-3 0-1)

4718 spectateurs. Arbitres: Küng/Kurmann, Kohler/Wüst. Buts: 4e Forster (Lindgren, Walser/à 5 contre 4) 1-0. 13e Lindgren (Sciaroni, Ambühl) 2-0. 29e Savary (Walsky) 2-1. 32e Pesonen (Miéville, Genazzi/à 5 contre 4) 2-2. 36e Hytönen (Danielsson, Déruns/à 5 contre 4) 2-3. 60e (59'29) Pesonen 2-4. Pénalités: 4 x 2' contre les deux équipes. Topscorers PostFinance: Paulsson; Danielsson.

Davos: Genoni; Du Bois, Guerra; Heldner, Forster; Schneeberger, Paschoud; Brejcak; Sciaroni, Axelsson, Ambühl; Marc Wieser, Lindgren, Paulsson; Simion, Aeschlimann, Jörg; Ryser, Walser, Dino Wieser.

Lausanne: Huet; Rytz, Genazzi; Gobbi, Leeger; Trutmann, Stalder; Lardi; Louhivaara, Miéville, Pesonen; Danielsson, Hytönen, Herren; Walsky, Froidevaux, Déruns; Conz, Savary, Augsburger; Simon Fischer.

Notes: Davos sans Corvi, Kindschi (tous blessés) et Jung (surnuméraire), Lausanne sans Bang, Jannik Fischer (tous blessés), Antonietti (malade), Nodari et Neuenschwander (tous blessés). Temps mort Davos (32e).

Zoug - Bienne 3-4 tab (1-0 1-2 1-1 0-0)

5917 spectateurs. Arbitres: Brüggemann (All)/Koch, Dumoulin/Peter Küng. Buts: 9e Suri (Martschini, Holden) 1-0. 27e Arlbrandt 1-1. 32e Grossmann (à 5 contre 4) 2-1. 35e Stapleton (Fabian Lüthi, Daniel Steiner) 2-2. 57e Martschini (Holden, Immonen/à 5 contre 4) 3-2. 60e (59'48) Stapleton (Joggi) 3-3 (à 6 contre 5). Tirs au but: Martschini-, Stapleton-; Immonen-, Olausson 0-1; Bouchard-, Arlbrandt 0-2; Zangger 1-2, Daniel Steiner-; Holden-. Pénalités: 2 x 2' contre Zoug, 5 x 2' contre Bienne. Topscorers PostFinance: Bouchard; Haas.

Zoug: Stephan; Schlumpf, Sondell; Ramholt, Grossmann; Morant, Alatalo; Erni, Blaser; Martschini, Holden, Suri; Bouchard, Immonen, Schnyder; Zangger, Senteler, Bürgler; Thibaudeau, Diem, Marchon.

Bienne: Meili; Joggi, Maurer; Wellinger, Jelovac; Nicholas Steiner, Dufner; Dave Sutter, Huguenin; Arlbrandt, Haas, Tschantré; Daniel Steiner, Fabian Lüthi, Holdener; Wetzel, Ehrensperger, Horansky; Stapleton, Olausson, Rossi.

Notes: Zoug sans Lammer (suspendu), Simon Lüthi et Peter, Bienne sans Spylo, Fey et Berthon (tous blessés). Tir sur le poteau: Haas (1ère). 60e temps-mort pour Bienne, qui joue sans gardien de la 59'20 à la 59'48.

(ats/si)

Ton opinion