Servette fête sa promotion devant 3500 spectateurs
Actualisé

Servette fête sa promotion devant 3500 spectateurs

Un an et demi après sa relégation administrative, Servette fête son retour dans l'élite.

Hier, au Stade de Genève, devant 3500 spectateurs, les «grenat» ont remporté le derby genevois face à UGS sur le score de 2-1 (3-0 au match aller). Julian Esteban a encore fait étalage de toute sa classe. Les Servettiens seront accompagnés en Challenge League par Delémont, qui s'est défait d'Etoile Carouge. Les Stelliens ratent pour la troisième année consécutive leur promotion au stade des finales.

Une fois de plus, Julian Esteban, auteur du second but genevois, brillait de toute sa classe. Du même coup, l'attaquant attisait encore plus les spéculations sur un éventuel transfert.

A l'instar de Lausanne-Sport les deux dernières saisons, la formation de Jean-Michel Aeby n'a pas perdu de temps avant de retrouver l'élite du football suisse. Retirée du championnat de Super League au printemps 2005, elle n'a passé qu'une saison en 1re ligue, prouvant que le ballon rond n'était pas mort au bout du lac. L'ascension a été saluée par une standing ovation interminable à la fin du match.

«L'objectif de l'ascension est atteint. Les joueurs et le club sont récompensés pour l'immense travail accompli tout au long de la saison», commente un Jean-Michel Aeby heureux. «J'espère continuer à entraîner le club de mon cœur. Avec pour objectif de faire encore mieux. Au sein de l'élite, il faudra s'armer. Personne ne nous fera de cadeau», conclut Aeby avant d'être rattrapé par la fête des siens.

(si/gam)

Ton opinion