Football - Super League: Servette terrasse YB avec la manière
Actualisé

Football - Super LeagueServette terrasse YB avec la manière

Magnifique succès des hommes d'Alain Geiger qui ont corrigé le double champion en titre en marquant trois buts, sans en encaisser. Parfait.

par
Daniel Visentini
Genève
Varol Tasar, auteur d'un doublé, a été le grand artisan du succès genevois.

Varol Tasar, auteur d'un doublé, a été le grand artisan du succès genevois.

Keystone/Martial Trezzini

Rien, pas même Young Boys qui se présentait en leader ou le terrain compliqué de la Praille, non, rien n'a pu arrêter Servette. A force de tourner autour du pot et de mériter mieux, les hommes de Geiger ont cette fois pris le taureau par les cornes. Avec la manière, ils ont largement dominé des Bernois déboussolés, qui ont subi le jeu comme rarement et sans jamais ou presque pouvoir peser sur les Genevois. Servette attendait un succès depuis le 25 août: il le tient et dans tous les domaines, c'est un match référence pour les Grenat.

C'est une action d'école qui a définitivement assis Servette dans la certitude d'avoir fait une superbe première période. Dominateurs d'un leader dans ses petits souliers, les Grenat se sont ménagés une opportunité qui méritait le but. Un décalage de Wüthrich, une prise de position de Kyei qui centrait ensuite pour Stevanovic. Le timing de "Micha" était parfait, il laissait son défenseur pantois et Von Ballmoos les bras ballants. Sauf que sa tête voyait le cuir mourir juste à côté du poteau droit des Bernois (41e).

Cette chance faisait écho à celle de Tasar, sur un autre mouvement collectif remarquable de Servette. C'était à la 29e et le une deux entre Wüthrich et Cognat avait permis à Wüthrich de servir Tasar d'une géniale talonnade, qui se concluait par un tir trop mou de l'ex-Argovien.

Mieux: Servette mettait de l'intensité, du rythme, de la présence physique aussi, pour presser YB dans son camp. Les Bernois, décontenancés, multipliaient les petites fautes. Procédaient aussi par rupture, mais sans se ménager de grosses chances: un tir contré de Nsame, un centre en retrait d'Assalé pour Ngamaleu pour une reprise ratée. Peu en rapport avec ce que le double champion en titre est capable de faire. Autant d'hésitations bernoises à porter au crédit des Servettiens.

Le problème de Servette, cette saison demeurant l'efficacité, il fallait concrétiser tout ça après la pause. Eh bien sans se démonter, malgré les conditions avec cette pluie et ce terrain compliqué, les Grenat ont insisté, privilégiant toujours le jeu. Face à un YB qui ne ferme pas les espaces, cela aide, mais la belle débauche d'énergie a porté ses fruits. En deux minutes et deux fois avec Tasar à la baguette. C'est sur un centre écrasé de Wüthrich que Tasar a d'abord trouvé la faille dans une forêt de jambes bernoises (61e, 1-0).

Tasar ouvre le score pour Servette

Servette Genève - Young Boys Berne (3-0). Super League 13e journée. (vidéo: SRF)

A la 63e, il expédiait ensuite une frappe tendue sur Von Ballmoos, que le portier bernois jugeait mal devant l'urgence, sa faute de main laissant le ballon filer sous la latte. Servette venait enfin d'enfoncer le clou et plutôt deux fois qu'une. C'était mérité.

Tasar double la mise

Servette Genève - Young Boys Berne (3-0). Super League 13e journée. (vidéo: SRF)

Quand Cognat a levé la tête pour servir celle de Wüthrich, il y a eu comme un frisson, aussitôt confirmé par la finition du No 10 grenat, qui plaçait le ballon hors de portée de Von Ballmoos pour le 3-0. De quoi assurer une victoire indiscutable et magnifique.

Wüthrich crucifie YB

Servette Genève - Young Boys Berne (3-0). Super League 13e journée. (vidéo: SRF)

Servette - Young Boys 3-0 (0-0)

Stade de Genève, 8065 spectateurs.

Arbitre: M. Fähndrich.

Buts: 61e Tasar 1-0; 63e Tasar 2-0; 73e Wüthrich 3-0.

Servette: Frick; Sauthier, Rouiller, Sasso, Iapichino; Stevanovic, Ondoua (86e Chagas), Cognat, Tasar (80e Cespedes); Wüthrich (75e Azevedo); Kyei.

Young Boys: Von Ballmoos; Janko (66e Spielmann), Zesiger, Sorensen, Lotimba; Fassnacht, Aebischer, Gaudino (37e Bürgy), Ngamaleu; Assalé (80e Mambimbi), Nsame.

Avertissement: 32e Ondoua (jeu dur), 35e Gaudino (antijeu), 45e Nsame (réclamation), 70e Cognat (antijeu), 71e Zesiger (antijeu).

Ton opinion