Football - Servette remporte enfin le derby lémanique
Publié

FootballServette remporte enfin le derby lémanique

Après cinq tentatives infructueuses, les Genevois ont su profiter de l’expulsion de Puertas en fin de première mi-temps pour disposer facilement du Lausanne-Sport (0-3).

par
André Boschetti
(Lausanne)
Kone et le LS ont pris l’eau contre Stevanovic et le SFC.

Kone et le LS ont pris l’eau contre Stevanovic et le SFC.

Eric-Lafargue

Après trois défaites et deux nuls, Servette a enfin remporté son premier derby lémanique depuis le retour du Lausanne-Sport en Super League.

Dans ce deuxième duel de la saison entre les deux voisins – qui a malheureusement plus été une bataille de fumigènes entre les deux groupes de supporters qu’un régal pour vrais amoureux du football – c’est Servette qui entamait le mieux la partie. Après une première déviation, mal cadrée, de la tête de Stevanovic sur un bon centre de Clichy, les Genevois se ménageaient une magnifique opportunité de prendre tout de suite les devants. Remarquablement servi en retrait par le même Stevanovic, Valls, en position idéale, plein axe, à seize mètres des buts lausannois, voyait sa frappe, trop centrée, être détournée par Diaw (6e). Un gros avertissement qui réveillait un peu un LS bien emprunté jusque-là. Une timide réaction qui aurait pu permettre aux Vaudois de prendre l’avantage lorsqu’un tir de Chafik dans un angle très fermé était repoussé par le poteau gauche de Frick (8e).

Puertas expulsé

Sans briller - que d’erreurs techniques et de maladresses - les deux équipes connaissaient ensuite à tour de rôle de courtes périodes de domination. Mais sans plus réussir à réellement inquiéter les deux gardiens. La frappe d’Amdouni (24e), la volée de Coyle (32e) ou le bon centre de Stevanovic (45e) ne débouchaient sur rien de concret. Une première mi-temps plutôt terne qui se concluait toutefois sur un fait de jeu qui allait influencer la suite de ce derby. Auteur d’une faute inutile à mi-terrain, Puertas, déjà averti une dizaine de minutes plus tôt, était logiquement renvoyé au vestiaire par l’arbitre.

Un avantage numérique dont Servette ne se privait pas de profiter très rapidement. Après un bon coup franc trop enlevé de Amdouni (47e), l’intenable Stevanovic offrait sur un plateau l’ouverture du score à Kyei qui n’avait plus qu’à déposer le ballon au fond du but lausannois (49e). Le LS tentait bien de réagir mais sans jamais parvenir à créer un vrai danger devant Frick. Plutôt tranquille, Servette contrôlait ces quelques petites velléités et passait même tout près de doubler la mise par Kyei (52e) avant même que Imeri ne le fasse un quart d’heure plus tard d’une splendide volée suite à une frappe de Stevanovic repoussée par Diaw.

Courageux, le LS essayait de relancer la rencontre, mais le coup franc de Kukuruzovic frôlait la barre transversale (69e) puis le bon tir de Thomas était dévié en corner par Frick (72e). Le même Frick repoussait ensuite devant lui une tentative de Kukuruzovic que Amdouni ne parvenait pas ensuite à concrétiser (82e). Et c’était au contraire Servette, par Antunes, qui corsait un peu plus l’addition (88e). Une prestation lausannoise beaucoup trop pauvre pour espérer priver Servette d’une victoire qu’il attendait depuis plus de deux ans.

LS - Servette 0-3 (0-0)
Stade de la Tuilière. 10037 spectateurs. Arbitre: M. San.

Buts: 48e Kyei 0-1, 67e Imeri 0-2, 88e Antunes 0-3.

LS: Diaw; Chafik (80e Zohouri), Grippo, Koné, Husic; Thomas (80e Barès), Kukuruzovic; Mahou (70e Ouattara), Puertas, Coyle (70e Brown); Amdouni (86e Sanches).

Servette: Frick; Diallo, Vouilloz, Sasso, Clichy (80e Séverin); Cognat (84e Antunes), Douline, Valls; Stevanovic, Kyei (80e Rodelin), Imeri (89e Oberlin).

Avertissements: 36e Puertas, 45e+2 Koné, 60e Kyei, 68e Clichy, 74e Thomas, 86e Barès.Expulsion: 45e Puertas (deux avertissements).

Notes: LS sans Geissmann, Kapo ni Turkes (blessés). Servette sans Deana, Cespedes, Fofana ni Schalk (blessés). 76e But annulé à Ouattara pour hors jeu.

Ton opinion

31 commentaires