Actualisé 01.12.2019 à 17:17

Football - Super League

Fin de série pour Servette

Après trois succès de rang en Super League, les Genevois se sont inclinés de peu à Lugano (1-0) dimanche après-midi.

de
Florian Vaney, Lugano
Dennis Iapichino et les siens se sont inclinés au Tessin.

Dennis Iapichino et les siens se sont inclinés au Tessin.

Keystone/Pablo Gianinazzi

Le Servette FC qui s'est présenté au Cornaredo dimanche était exactement le même que celui qui a fait tomber Young Boys et Bâle et qui venait d'engranger trois victoires consécutives. À une exception: Anthony Sauthier blessé, c'est Michael Gonçalves qui a pris sa place sur la droite de la défense genevoise. Tous les voyants semblaient donc au vert pour poursuivre la série victorieuse.

Tous, sauf peut-être l'état de la pelouse de Lugano, en délicatesse à cause des précipitations tombées durant toute la journée. Varol Tasar avait d'ailleurs la tête basse en regagnant les vestiaires à la pause. Sur son côté gauche inondé, le technique ailier a passé plus de temps à lutter comme les éléments et les flaques d'eau qu'à vraiment pouvoir amener le danger aux avants-postes.

Tant Noam Baumann, en première période, que Jérémy Frick, après le thé, ont d'ailleurs failli se faire surprendre par une gouille mal placée, juste devant la surface. Le gardien servettien était même tout près, bien malgré lui, de donner la balle du K.O. à Carlinhos Junior en voulant relancer sur un coéquipier. Le ballon s'est arrêté juste dans les pieds du Luganais, seul, qui a trouvé la latte sur son envoi.

On vivait alors la 63e minute et le SFC était mené 1-0 depuis un quart d'heure. Très mal sortis des vestiaires, les Genevois se sont montrés trop passifs sur un centre de Marco Aratore à la 49e, que Carlinhos Junior a facilement pu propulser au fond.

Moins inspirés que lors de ses dernières sorties, Servette s'est tout de même procuré les opportunités pour viser mieux qu'une courte et frustrante défaite. Par Ondoua (20e), Sasso (28e) et Wüthrich, les visiteurs se sont créé les principales chances de la première période. Ils n'auraient pas non plus volé l'égalisation à la 76e, sur une immense double occasion. Timothé Gognat voyait son coup de tête à bout portant être magnifiquement détourné par Baumann, avant que la frappe de Schalk ne soit déviée de peu à côté du poteau. Les Grenat ont laissé filer leur dernière possibilité de recoller à la 93e, lorsque Cognat trouvait la latte sur coup franc. Devant une très maigre assistance (2360 spectateurs), Lugano a ainsi engrangé sa deuxième victoire de rang, confirmant son redressement actuel.

Lugano - Servette 1-0 (0-0)

Cornaredo, 2360 spectateurs.

Arbitre: Alain Bieri.

But(s): 49e Carlinhos Junior 1-0

Lugano: Baumann; Yao, Kecskes, Dapreal, Obexer; Covilo; Lavanchy, Lovric (68e Guidotti), Vécsei, Arator (61e Bottani); Carlinhos Junior. Entraîneur: Maurizio Jacobacci.

Servette: Frick; Gonçalves (48e Souici), Rouiller, Sasso, Iapichino; Ondoua, Cognat; Stevanovic, Wüthrich, Tasar (65e Schalk); Kyei (60e Koné). Entraîneur: Alain Geiger.

Avertissements: Stevanovic (34e, jeu dur), Aratore (37e, jeu dur), Ondoua (69e, antijeu), Souici (75e, antijeu), Iapichino (80e, antijeu), Bottani (92e, jeu dur).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!