Mort de Jean d'Ormesson: Ses derniers mots vibrants retrouvés sur son bureau
Actualisé

Mort de Jean d'OrmessonSes derniers mots vibrants retrouvés sur son bureau

Juste avant sa mort, l'académicien a achevé son dernier ouvrage. Sa fille a retrouvé, sur son bureau, les phrases poignantes qui concluent ce livre.

par
joc

Décédé dans la nuit du 4 au 5 décembre d'une crise cardiaque, Jean d'Ormesson n'a jamais cessé d'écrire, jusque dans les heures précédant son départ. L'écrivain travaillait sur son dernier ouvrage, qui devrait s'intituler «Un hosanna sans fin», selon RTL. Il a pu l'achever, et sa fille a retrouvé samedi les derniers mots écrits par l'académicien sur son bureau. Sur le plateau de l'émission «La grande librairie», sur France 5, Héloïse d'Ormesson a apporté la dernière page du manuscrit de son père.

Prise par l'émotion, elle n'a pas réussi à lire elle-même ces derniers mots, qui sonnent aujourd'hui comme une prémonition: «Une beauté pour toujours. Tout passe. Tout finit. Tout disparaît. Et moi qui m'imaginais devoir vivre pour toujours, qu'est-ce que je deviens? Il n'est pas impossible... Mais que je sois passé sur et dans ce monde où vous avez vécu est une vérité et une beauté pour toujours et la mort elle-même ne peut rien contre moi.» «Une dernière phrase pleine d'espoir», relève sa fille.

Décès de Jean d'Ormesson

Jean d'Ormesson s'exprime le 30 juin 2017 sur la disparition de Simone Veil.

L'hommage national à l'auteur d'«Au plaisir de Dieu» a débuté vendredi à 10h30 par une messe célébrée en la cathédrale Saint-Louis des Invalides à Paris. C'est l'académicien Jean-Marie Rouart qui doit prononcer l'éloge de son ami immortel disparu au début de la semaine à l'âge de 92 ans.

La cérémonie religieuse sera suivie à midi par un hommage national, dans la cour d'honneur des Invalides, présidé par Emmanuel Macron. Parmi les invités figureront deux anciens présidents de la République: Nicolas Sarkozy, qui a dit pleurer «un ami», et François Hollande, qui l'avait élevé à la dignité de grand-croix de la Légion d'honneur. La dépouille de Jean d'Ormesson sera incinérée «plus tard» dans l'intimité, a confié sa famille à l'AFP. Le romancier, archétype de l'écrivain à la française, charmant et charmeur, est décédé dans la nuit de lundi à mardi d'une crise cardiaque à son domicile de Neuilly-sur-Seine.

Les funérailles de Jean d'Ormesson

Un hommage national à l'écrivain et académicien Jean d'Ormesson a été rendu vendredi à l'hôtel des Invalides à Paris en présence de nombreuses personnalités politiques.

(joc/afp)

Ton opinion