Sondage en France: Seul «DSK» échappe à la baisse des leaders socialistes
Actualisé

Sondage en FranceSeul «DSK» échappe à la baisse des leaders socialistes

Dominique Strauss-Kahn reste le candidat socialiste préféré des Français pour la prochaine présidentielle, selon un sondage Ifop pour Ouest-France paraissant dimanche.

«DSK» échappe ainsi à la baisse de popularité des dirigeants PS.

Selon cette enquête, le directeur général du FMI est désigné par 33% des sondés, largement devant l'ex-candidate à la présidentielle Ségolène Royal (14%) et le maire de Paris Bertrand Delanoë (13%). La dirigeante du parti, Martine Aubry, n'est souhaitée comme candidate que par 9% des Français, un point au-dessus du député Manuel Valls (8%).

Parmi les sympathisants PS, «DSK» reste en tête avec 27%, suivi de Ségolène Royal (24%), Bertrand Delanoë (14%) et Martine Aubry (11%). Dominique Strauss-Kahn recueille un soutien significatif de sympathisants de droite (39%) et surtout du MoDem (59%), dirigé par le centriste François Bayrou.

Ce sondage traduit également le désarroi à l'égard de la situation du PS, souligne l'Ifop. Les leaders socialistes sont en effet en chute dans l'opinion: seuls 31% des sondés, contre 39% en mars, pensent que le PS dispose de leaders de qualité.

Seulement 7% des sondés estiment que la situation s'est améliorée depuis l'arrivée de Martine Aubry à la tête du PS, contre 20% qui jugent qu'elle s'est détériorée et 72% qui pensent qu'elle n'a pas changé.

De même, 59% des Français pensent que le Parti socialiste ne s'oppose pas assez au gouvernement. Ce sondage a été effectué du 20 au 21 août auprès d'un échantillon de 959 personnes représentatif de la population française.

(ats)

Ton opinion