Hockey - NHL: Seul Mark Streit a le sourire
Actualisé

Hockey - NHLSeul Mark Streit a le sourire

Soirée assez terne pour les Suisses engagés en NHL. Seul Mark Streit a des raisons de sourire après la victoire de ses Flyers 5-2 contre le Wild du Minnesota de Nino Niederreiter.

Dans l'unique duel entre joueurs suisses, Mark Streit s'en est plutôt bien sorti avec Philadelphia. Les Flyers ont remporté leur troisième victoire de rang, qui plus est à l'extérieur.

Le vétéran bernois a réussi un assist, son 18e de la saison, sur le 3-2 signé Wayne Simmonds. Il a griffé la glace durant 19'07, distribué une mise en échec et bloqué deux lancers pour un bilan de 1.

De l'autre côté, Nino Niederreiter n'a pas eu l'impact que l'on attend d'un attaquant de sa trempe. Son -3 est toute simplement le pire plus/minus de son équipe sur ce match. Ses cinq tirs et ses deux mises en échec ne masquent malheureusement pas les errements défensifs de son trio.

En voyage à Boston, les Nashville Predators ont subi la loi des Bruins 5-3. Roman Josi n'a pas inscrit de point, mais il a une nouvelle fois été le joueur le plus utilisé par l'entraîneur Peter Laviolette (27'17). Le défenseur bernois a en outre bloqué quatre tirs pour un bilan de -1.

Si Josi passe de longues minutes sur la glace avec les Preds, Sven Andrighetto ne peut pas en dire autant au sein du Canadien de Montréal qui s'est imposé 3-1 face aux New York Islanders. Après des débuts tonitruants, le Zurichois doit se contenter de quelques présences (4'55/-1) sur le quatrième trio avec Malhotra et Sekac. Difficile de bien paraître dans de telles conditions et avec un entraîneur qui ne semble pas lui accorder autant de crédit qu'il y a deux semaines. (ats)

Ton opinion