Série: «Sex and the City»: un peu plus et Carrie était brune
Actualisé

Série«Sex and the City»: un peu plus et Carrie était brune

Lisa Edelstein a révélé qu'elle avait été à deux doigts d'interpréter l'héroïne de la fiction américaine.

par
mja
A gauche, Elsa Edelstein et à droite, Sarah Jessica Parker.

A gauche, Elsa Edelstein et à droite, Sarah Jessica Parker.

photo: Kein Anbieter

Demandez à des fans de «Sex and the City» de vous décrire Carrie Bradshaw: il y a de grandes chances pour que «blonde» soit l'un des premiers mots qu'ils sortent. La couleur dorée des longs cheveux de Sarah Jessica Parker est en effet devenue quasi indissociable du personnage qu'elle a campé pendant six années. Pourtant, Carrie a bien failli être brune.

Lisa Edelstein, découverte dans «Dr House», a révélé qu'on lui avait proposé le rôle, et qu'elle avait dit oui. «Ce n'était pas une rumeur, cela s'est bien passé», a-t-elle confié au cours d'une interview au site access hollywood. Le contrat était prêt, il ne manquait plus qu'une chose: que Sarah Jessica Parker refuse le rôle. Elsa Edelstein était en fait le plan B de la production, rien d'autre. Manque de pot pour elle, son «adversaire» a fini par accepter de camper Carrie.

Revanche prise

Si Lisa prend aujourd'hui la chose à la rigolade, elle a quand même avoué qu'elle n'a jamais eu vraiment envie de regarder «Sex and the City»: «C'était trop douloureux». Après cette déception, l'actrice de 49 ans a enchaîné des projets mineurs sur le petit et le grand écran. Fait amusant: c'est en 2004, dernière année de la série avec Carrie Bradshaw, que Lisa Edelstein a commencé à interpréter Lisa Cuddy dans «Dr House».

C'est ce rôle, qu'elle a joué pendant sept ans, qui lui a permis de se faire connaître du grand public. Et cerise sur le gâteau: dans «Girlfriends' Guide to Divorce», une série dans la même veine que «Sex and the City», diffusée actuellement aux USA sur la chaîne câblée Bravo, c'est elle qui campe l'héroïne.

Ton opinion