football: Seydou Doumbia, Monsieur un but à l'heure

Actualisé

footballSeydou Doumbia, Monsieur un but à l'heure

L'attaquant ivoirien a franchi un cap dimanche. Titularisé pour la 1re fois contre Bellinzone, le joker d'YB a marqué deux goals.

L'attaquant ivoirien a une nouvelle fois été le grand artisan de la victoire d'YB (3-0). A 21 ans, le cauchemar des défenses helvétiques – 11 buts en un peu moins de 600 minutes de jeu en Super League (1 but toutes les 54 minutes) – ne cesse de monter en puissance.

Sa volonté d'atteindre le plus haut niveau, le jeune Ivoirien l'a acquise au fil d'un parcours peu commun. «Ma passion pour le foot est venue naturellement, j'adorais jouer dans mon quartier avec mes frères», s'est-il souvenu. Entré dans le centre de formation d'Abidjan, son talent a explosé au grand jour lors de sa 1re saison avec Dinguelé (2005). Avec 15 buts en 20 rencontres, il est devenu le meilleur buteur du championnat ivoirien.

Les premières offres étrangères sont ainsi tombées comme des fruits mûrs. Outre les clubs européens, l'équipe japonaise de Kashiwa a également montré son intérêt. «Je n'ai pas voulu partir là-bas, car je ne connaissais pas du tout le pays», a concédé Doumbia. Mais les problèmes de visa avec l'Europe aidant, il a signé au Japon. «J'étais le seul Africain dans le championnat, les débuts ont été très, très difficiles», s'est rappelé le buteur.

Le 24 mai 2008, alors que YB avait déjà pris des contacts avec lui, il est entré en jeu pour la 1re fois sous les couleurs de la Côte d'Ivoire lors d'un match amical face au Japon (défaite 1-0). (si)

Ton opinion