Actualisé

Football - Champions LeagueShaqiri est déjà au centre des discussions

Le lutin bâlois
ne rejoindra le Bayern que
cet été, mais il focalisait déjà toutes les attentions, mardi à Munich. Ses futurs coéquipiers se sont épanchés sur son cas.

par
Marc Fragnière
Munich
S'il porte toujours le maillot bâlois, l'international suisse fait déjà partie du contingent munichois.

S'il porte toujours le maillot bâlois, l'international suisse fait déjà partie du contingent munichois.

Munich avait beau s'être paré de son plus beau manteau neigeux durant la nuit de lundi à mardi, le staff et les joueurs du Rekordmeister ont affronté les frimas de l'hiver pour une séance d'entraînement de 1 h 45.

Après une douche réparatrice, Holger Badstuber, Philipp Lahm et Thomas Müller avaient rendez-vous avec la presse suisse. Dans la bonne humeur, ils ont confié leurs impressions, à une semaine du match aller des huitièmes de finale de la Champions League entre l'ogre munichois et le petit poucet bâlois. Sujet incontournable, Xherdan Shaqiri a occupé une partie des débats.

«Il est doté de qualités particulières. Chacun de nous sait de quoi il est capable techniquement. C'est un joueur intelligent qui ne cherche pas uniquement à marquer. Son rayonnement imprègne énormément le jeu collectif», a analysé le capitaine Lahm. Latéral gauche, il sera l'adversaire­ direct du feu follet bâlois.

Un duel qui n'effraie pas l'international allemand: «Je sais de quoi il est capable. Avant un match, on étudie toujours à fond les forces et les faiblesses de l'adversaire, d'abord collectives mais aussi individuelles. Je serai prêt!»

Défenseur central, Bad­stuber ne s'est pas trop attardé sur cet adversaire qui sera son coéquipier dès cet été: «J'ai joué une fois contre lui en amical et je sais que c'est un joueur souvent décisif pour Bâle.»

Un brin plus enthousiaste au sujet de celui qui sera son concurrent sur le flanc droit de l'attaque munichoise, Müller a loué les qualités du «Baby ­Popeye»: «Il joue un rôle très important à Bâle. Il est rapide et solide. Il est clair pour moi qu'il a le potentiel pour nous renforcer.»

L'invité: Jupp Heynckes, entraîneur du Bayern

«Il a tout pour être un grand»

Shaqiri a la capacité de faire la différence. Bien sûr, le Bayern n’est pas un club comme un autre, mais je suis convaincu qu’il peut s’y imposer. Shaqiri a tout pour devenir un tout grand joueur. Il a le talent mais aussi l’attitude professionnelle adéquate. Ueli Hoeness (n.d.l.r.: président du Bayern) m’avait déjà fait part de son intérêt pour lui cet automne.

Mais, en fin de compte, si un joueur ne me plaît pas, on ne le fait pas venir. Shaqiri est un bosseur. J’aime contribuer au succès et au développement de joueurs de sa trempe.

Propos recueillis

par mfr, Munich

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!