Actualisé 15.08.2009 à 19:05

Festival de Locarno«She, a Chinese» raffle le Léopard d'or

Le Léopard d'or du 62e Festival de Locarno couronne «She, a Chinese» de Xiaolu GUO.

Dans le palmarès proclamé samedi soir, «Nothing Personal» d'Urszula Antoniak rafle pas moins de cinq prix. Quant au Zurichois Christoph Schaub, il obtient le Prix du public.

Récompense suprême, le Léopard d'or doté de 90 000 francs honore la la réalisatrice et romancière Xiaolu GUO. Son film «She, a Chinese» retrace le périple d'une jeune Chinoise quittant sa province pour émigrer en Grande-Bretagne où l'attend une vie de déracinement. La cinéaste chinoise vit à Londres.

Autre grande gagnante de la soirée: la Néerlandaise d'origine polonaise Urszula Antoniak. Son film «Nothing personal» figure cinq fois au palmarès avec en particulier le Léopard de la meilleure première oeuvre et le prix de la critique, mais aussi avec le prix d'interprétation féminine attribué à Lotte Verbeek.

Le jury de la compétition internationale présidé par le réalisateur Jonathan Nossiter attribue deux récompenses au Russe Alexei Mizgirev pour «Buben.Baraban»: prix de la mise en scène et prix spécial du jury. Son film suit le quotidien d'une employée de bibliothèque peu scrupuleuse.

Le prix du meilleur acteur salue Antonis Kafetzopoulos dans «Akadimia Platonos» de Filippos Tsitos. Ce film recueille deux autres prix, dont celui du jury oecuménique.

L'action se déroule à Athènes. Un marchand de journaux plein de préjugés sur les immigrants voit sa vie basculer lorsque sa mère tombe dans les bras d'un travailleur albanais en l'appelant «Mon fils!»

Autre jury, celui de la compétition «Cinéastes du présent» décerne son Léopard d'or à «The Anchorage» réalisé par C.W. Winter et Anders Edström. Cette fiction sobre et méditative est une ode à une femme en harmonie avec la nature.

Suisse discrète

La Suisse se fait discrète au tableau d'honneur des longs métrages. Une seule production helvétique y figure. Il s'agit de «Giulias Verschwinden» (La disparition de Giulia) du Zurichois Christoph Schaub qui a conquis le Prix du public et 20 000 francs.

Dans la catégorie des courts métrages quelques productions suisses se sont distinguées. Ce sont en particulier Chris Niemeyer qui moissonne un petit Léopard d'or et 10 000 francs pour «Las Pelotas». Judith Kurmann remporte un prix de 36 000 francs de prestations techniques pour son film «Connie».

Les Léopards d'or depuis 1999

2009 - «She, a Chinese» de Xiaolu GUO, Grande-Bretagne/Allemagne/ France

2008 - «Parque Via» de Enrique Rivero, Mexique

2007 - «Ai No Yokan» de Masahiro Kobayashi, Japon

2006 - «Das Fräulein» d'Andrea Staka, Suisse

2005 - «Nine lives» de Rodrigo Garcia, Etats-Unis

2004 - «Private» de Saverio Costanzo, Italie

2003 - «Khamosh Pani» de Sabiha Sumar, Pakistan

2002 - «Das Verlangen» de Iain Dilthey, Allemagne

2001 - «Alla rivoluzione sulla due cavalli» de M. Sciarra, Italie

2000 - «Baba» de WANG Shuo, Chine

1999 - «Peau d'homme, coeur de bête» de Hélène Angel, France (ats)

Le palmarès complet

Compétition internationale

Léopard d'or et 90 000 francs: «She, a Chinese» de Xiaolu GUO (Grande-Bretagne/Allemagne/France).

Prix spécial du jury et 30 000 francs: «Buben.Baraban» d'Alexei Mizgirev (Russie).

Prix de la mise en scène et 30 000 francs: «Buben.Baraban» d'Alexei Mizgirev (Russie).

Léopard de la meilleure actrice, sans chèque: Lotte Verbeek pour son rôle dans «Nothing personal» d'Urszula Antoniak (Pays-Bas/ Irlande).

Léopard du meilleur acteur, sans chèque: Antonis Kafetzopoulos pour son rôle dans «Akadimia Platonos» de Filippos Tsitos (Grèce/ Allemagne).

Léopard de la première oeuvre et 30'000 francs: «Nothing Personal» d'Urszula Antoniak (Pays-Bas/Irlande).

Compétition Cinéastes du présent

Léopard d'or et 30 000 francs: «The Anchorage» de C.W. Winter et Anders Edström (Etats-Unis/Suède).

Prix spécial du jury et 30 000 francs: «Piombo Fuso» de Stefano Savona (Italie).

Piazza Grande

Prix du public pour un film de la Piazza Grande assorti de 20 000 francs: «Giulias Verschwinden» (La disparition de Giulia) de Christoph Schaub (Suisse).

Prix «Variety» pour un film de la Piazza Grande, sans chèque: «Same same but different» de Detlev Buck (Allemagne).

Courts métrages

Petit Léopard d'or du court métrage international et 10 000 francs: «Believe» de Paul Wright (Grande-Bretagne).

Petit Léopard d'or du court métrage suisse et 10 000 francs: «Las Pelotas» de Chris Niemeyer (Suisse).

Petit Léopard d'argent, prix Kodak et 12 000 francs de pellicule: «Variaciok» de Krisztina Esztergalyos (Hongrie), «Nachtspaziergang» de Christoph Wagner (Suisse).

Prix Action Light et 36 000 francs de prestations techniques: «Connie» de Judith Kurmann (Suisse).

Prix «Film und Video Untertitelung», sous-titrage offert: «No country for chicken» de Huang HUANG (Chine).

Prix «Cinema e Gioventù» et 3000 francs: «Tuneles en el rio» de Igor Galuk (Argentine) et «Kitsch Panorama» de Gilles Monnat (Suisse).

Jury des jeunes

Compétition internationale, premier prix et 6000 francs: «Nothing Personal» d'Urszula Antoniak (Pays-Bas/Irlande).

Compétition internationale, deuxième prix et 4000 francs: «La donation» de Bernard Emond (Canada).

Compétition internationale, troisième prix et 2000 francs: «Akadimia Platonos» de Filippos Tsitos (Grèce/Allemagne).

Compétition internationale, prix «Environnement» et 3000 francs: «La donation» de Bernard Emond (Canada).

Autres prix attribués

Léopard d'honneur: le cinéaste américain William Friedkin.

Léopard d'honneur: le cinéaste japonais Yoshiyuki Tomino.

Léopard d'or à Pascal Couchepin saluant l'engagement du conseiller fédéral en faveur du festival.

Prix Raimondo-Rezzonico: la productrice de cinéma française Martine Marignac.

Prix d'excellence: l'acteur et metteur en scène italien Toni Servillo.

Prix du jury oecuménique, doté de 20 000 francs: «Akadimia Platonos» de Filippos Tsitos (Grèce/Allemagne).

Prix SRG SSR idée suisse/Semaine de la critique et 8000 francs: «Pianomania» de Robert Cibis et Lilian Franck (Autriche/Allemagne).

Prix de la critique internationale (prix FIPRESCI): «Nothing Personal» d'Urszula Antoniak (Pays-Bas/Irlande).

Prix Cinémas d'art et d'essai: «Nothing personal» d'Urszula Antoniak (Pays-Bas/Irlande)

Prix NETPAC, pour promouvoir le cinéma asiatique: «Sham Moh» (At the end of daybreak) de Ho Yuhang (Malaisie/Hongkong/Corée du Sud).

Prix Fédération internationale des ciné-clubs: «La donation» de Bernard Emond (Canada).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!