Lucerne: Shura ne pourra plus jouer au basket avec le voile
Actualisé

LucerneShura ne pourra plus jouer au basket avec le voile

La basketteuse Shura Al-Shawk, du STV Lucerne, ne pourra plus jouer les matchs du championnat suisse avec un voile islamique.

La Fédération suisse alémanique de basket «ProBasket» a décidé de le lui interdire. Si elle ne respecte pas cette décision, son équipe perdra par forfait, comme l'explique jeudi la «Neue Luzerner Zeitung».

L'association ProBasket a confirmé qu'elle entend appliquer strictement le règlement de la Fédération internationale de basket (FIBA). Il prévoit en effet que le basket-ball doit être politiquement et religieusement neutre, que tout symbole religieux est exclu et qu'il est interdit de se couvrir la tête. La violation de ces règles peut être sanctionnée par l'exclusion de la joueuse concernée et ceci en accord avec la Fédération suisse de basket «Swiss Basketball».

Si cette décision n'est pas respectée et que l'équipe joue le match, il sera alors considéré comme perdu par forfait. Dans sa décision, «ProBasket» explique que tous les hommes doivent toujours fixer des priorités dans leur vie: si le basket-ball est la priorité numéro un, un règlement international en vigueur doit être respecté; si la religion est la première priorité, on ne peut pas jouer au basket-ball. (ap)

Ton opinion